Nouvelles du 09 Avril 2014 »

 Nouvelles du 09 Avril 2014

4/9/2014

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: www.aaphaiti.com

 ---------------------------

Vol de bétails : un autobus intercepté avec une cargaison de bœufs découpés en morceaux

Gonaïves, 09 avril 2014-(AAP)- Les autorités policières du haut-Artibonite ont intercepté dans la matinée de ce mercredi, au niveau de la localité de Mandrin (entrée sud des Gonaïves), un autobus assurant le trajet Gonaïves/Port-au-Prince avec une cargaison de bœufs hachés, issus probablement d’un trafic de vol de bétails en cours dans les sections communales de la cité de l’indépendance.

Un reporter de l’AAP a constaté que les animaux, une dizaine de têtes environ, ont été  découpés en morceaux. Trois (3) personnes parmi lesquelles le conducteur et le contrôleur du véhicule ont été interpellées au cours de cette opération, a indiqué le directeur départemental de la Police de l’Artibonite, Berson Soljour.

M. Soljour a renouvelé l’engagement de la Police à mettre tous les bandits évoluant dans la juridiction hors d’état de nuire.

Interrogés sur place, plusieurs éleveurs ont, de leur côté, déclaré avoir perdu des centaines de bœufs, de chèvres et de cochons. Ils demandent à la police de diligenter une enquête en vue de mettre la main au collet de tous les membres de ce réseau.

« Ce trafic date de plus de deux (2) ans. Les autorités doivent tout faire pour en finir une fois pour toute », a lancé l’un des éleveurs qui en profite pour dénoncer cette pratique qui, dit-il, contribue à appauvrir ce secteur.

Des responsables du Conseil d’Administration de la Section Communale (CASEC) et des citoyens de la plaine des Gonaïves ont rapporté la semaine écoulée que des individus lourdement armés s’adonnent au vol de bétails dans les localités de Mandrin, Pont-Tamarin et Grand-mont, dépendant de la première section des Gonaïves.

Selon le coordonnateur de CASEC, Wilson Jacques, les bandits ont égorgé les animaux, les vider de leurs abats avant de les transporter par camion vers d’autres régions du pays.

AAP, 09 Avril 2014

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |