Nouvelles du 10 Mars 2014 »

 Nouvelles du 10 Mars 2014

3/10/2014

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: www.aaphaiti.com

 ----------------------------

Les gonaïviens souhaitent  la nomination au poste de Directeur Départemental de la Police d’une personnalité ayant déjà prouvée son efficacité sur  le terrain

Gonaïves, 10 Mars 2014-(AAP)- Les habitants des Gonaïves (département de l’Artibonite) ont invité ce lundi les autorités gouvernementales et les responsables de la Police Nationale d’Haïti (PNH) à tenir compte de leurs desiderata avant la nomination d’un nouveau Directeur Départemental de la Police dans l’Artibonite.

Le dernier directeur départemental de la Police de l’Artibonite, Frantz Mathurin,  a été limogé de ses fonctions la semaine dernière par le haut commandement de la PNH. M. Mathurin  qui a occupé ce poste pendant environ cinq (5) mois, aurait été mis à pied pendant la période carnavalesque, en raison de son manque « d’efficacité et son indisponibilité ». Il a été remplacé provisoirement par le Commissaire Ovilmar Sagesse.

Au cours d’un micro-trottoir réalisé par l’AAP, après le limogeage du Directeur départemental, les habitants des Gonaïves ont signalé que la plupart des Directeurs départementaux sont souvent absents de leur bureau ; et ce, pendant les heures régulières de travail.

 « Le haut commandement de la PNH a mis du temps pour intervenir, car la question d’indisponibilité des Directeurs départementaux ne date pas d’aujourd’hui. Il faut résoudre, une fois pour toute, ce problème qui constitue un handicap majeur au bon fonctionnement de la police départementale », a indiqué un étudiant de la faculté de droit et des sciences économiques des Gonaïves.

Pour sa part, le responsable d’une organisation dénommée « Rassemblement pour l’Avancement de Parc-Vincent (RAPV), M. Jean Becker Eliphète, a attribué la recrudescence de l’insécurité dans les localités de Mandrin (entrée sud des Gonaïves), Morne Lapierre (section communale des Gonaïves) et Morne Lacoupe (limite entre Gonaïves et Ennery) à l’inefficacitéetl’indisponibilité des Directeurs départementaux. « Une troupe qui n’a pas de chef ne saurait être efficace », a lancé M. Eliphète.

 

Les Gonaïviens souhaitent la nomination au poste de Directeur départemental d’une personnalité ayant déjà prouvée son efficacité sur le terrain. Ils se souviennent du travail réalisé par la police entre 2007-2008 et 2012-2013 pour rétablir l’ordre, la sécurité et la confiance dans le département de l’Artibonite, particulièrement dans la ville des Gonaïves.

Ils ont nommément cité les Commissaires et Ex-Assistants Directeur départemental, Ernst Dorfeuille et Berson Soljour qui ont marqué leur passage  au cours des périodes pré-citées.

Selon ces citoyens, les personnages susmentionnés s'étaient montrés efficaces dans leur fonction. Ils soutiennent leurs déclarations par la mise sous les verrous de certains chevaliers de nuit et bandits qui opéraient comme bon leur semble dans la communauté. 

MM. Dorfeuille et Soljour, soulignent-ils enfin, ont grandement contribué à la mise en place du climat de sécurité dont jouit actuellement la Cité de l'indépendance.

AAP, 10 Mars 2013 

Le CONATEL procède à l’inauguration de quatre (4) laboratoires informatiques aux Gonaïves

Gonaïves, 10 Mars 2014-(AAP)- Le Directeur Général du Conseil National des Télécommunications d’Haïti (CONATEL), M. Jean Marie Guillaume, a procédé ce lundi à l’inauguration de quatre (4) laboratoires informatiques dans les lycées de la ville des Gonaïves (département de l’Artibonite).

Selon M. Guillaume, ce programme s’inscrit dans le cadre des efforts du gouvernement Martelly/Lamothe visant à améliorer les conditions d’apprentissage des élèves du département.

Jean Marie Guillaume en a profité pour inviter les écoliers à faire bon usage de ces équipements.

Il annonce que deux (2) autres laboratoires informatiques seront inaugurés mardi à Saint-Marc (bas-Artibonite).

La cérémonie s’est déroulée en présence des plusieurs autorités locales parmi lesquelles, le sénateur Jean Willy Jean-Baptiste et le conseiller spécial du président Martelly, l’ancien sénateur Youri Latortue.

Les institutions scolaires bénéficiant de ce programme sont les lycées Fabre Nicolas Geffrard, Louis Diaquoi, Jean-Robert Cius et Bicentenaire.

AAP, 10 Mars 2013 

 

 

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |