Nouvelles du 07 Mars 2014 »

 Nouvelles du 07 Mars 2014

3/7/2014

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: www.aaphaiti.com

---------------------- 

Carnaval national 2014 : des gonaïviens déçus de la prestation des groupes musicaux de la ville

Gonaïves, 07 Mars 2014-(AAP)- De nombreux habitants de la ville des Gonaïves (département de l’Artibonite) sont unanimes à reconnaitre que la Cité de l’indépendance n’a pas été valablement représentée par ses deux (2) formations musicales, au défilé du carnaval national 2014. 

Au cours d’un micro-trottoir réalisé jeudi,  les citoyens interrogés n’ont pas caché leur déception. Ils expliquent avoir beaucoup misé sur l’orchestre Simbie Xtra (SX) d’Haïti et le groupe « Chachou Boys » pour projeter une image positive de  la ville sur le plan musical. Dans leurs déclarations, ils sont beaucoup plus remontés contre SX.

Les gonaïviens souhaitent que les responsables de cette formation musicale leur  fournissent des comptes sur le fait que Simbie Xtra qui a bénéficié des mêmes avantages que les autres groupes, n’ait pas donné grand-chose sur le parcours.

Contrairement aux autres grands ténors, Simbie Xtra n’a pas drainé la grande foule. Durant les trois jours, l’orchestre a eu une mauvaise sonorisation. L’animation n’a pas été de taille. Alors que SX, vieux de plus de quarante ans, n’est pas tombé de la dernière pluie. Le groupe a l’habitude de participer au carnaval national à Port-au-Prince (département de l’Ouest) dans les années 1970.

Le lead vocal du groupe Disip, Gazzman Couleur, a été annoncé sur le char de l’orchestre. Pour des raisons non élucidées, il n’y était pas. Mais, il a été remarqué dans la foule le premier jour gras.

Pour sa part, Chachou Boys n’a pas pu sortir du lot, malgré la reprise de ces meringues très populaires comme « Ala ke le le » et « Opa kamarad ». Toutefois, il a fait bouger bon nombres de ses fans.

Un animateur de radio de la ville, Esaïe Aimable, a attribué l’échec de Chachou Boys à la sonorisation. « Les artistes se sont défendus. Malheureusement, la sonorisation ne jouait pas en leur faveur. Le mixage  a été vraiment mauvais », a-t-il martelé.

D’un autre côté, les groupes très attendus, Rockfam et Barikad Crew, T-Vice et Djakout # 1, K-zino et Anbyans, n’ont pas démérité. Ils ont créé une bonne animation sur le parcours. Les fêtards en sont sortis satisfaits.

Pour la majorité des carnavaliers, Simbie Xtra et le groupe Bad Boyz Music (BBM) ont eu la pire performance. La formation du Cap-Haitien (nord), Anbyans, soulignent-ils, est le « Champion des champions ». Tandis certains magazines attribuent le titre au fameux groupe compas Djakout #1. En attendant le verdict définitif du comité national du carnaval, ceux qui ont vu et vécu les festivités  peuvent se faire une idée du véritable gagnant.

Après la clôture des festivités carnavalesques, les principales rues de la ville des Gonaïves présentaient l’aspect d’un véritable dépotoir.

Une odeur pestilentielle se dégageait à travers la ville. Des pilles de détritus ont été remarquées à chaque coin de rue, malgré la présence des employés du service voirie de la mairie qui s’activent à enlever les objets de rebut éparpillés ça et là.

Le Service Métropolitain de Collecte des Résidus Solides (SMCRS) était responsable de l’assainissement du parcours du Carnaval.

Le carnaval national s’était déroulé dans la Cité de l’indépendance les 2, 3 et 4 mars 2014. Des dizaines de milliers de personnes venus de toutes les régions du pays et même de l’étranger  y ont pris part.

AAP, 07 Mars 2014

 

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |