Nouvelles du 05 Février 2014 »

 Nouvelles du 05 Février 2014

2/5/2014

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: www.aaphaiti.com

----------------------------------------- 

Quatre (4) communes du haut-Artibonite menacées par la famine, selon la CNSA

Gonaïves, 05 Février 2014-(AAP)- Quatre (4) communes du Haut-Artibonite seraient menacées par la famine, selon le dernier rapport de la Coordination Nationale de Sécurité Alimentaire (CNSA) sur la situation humanitaire de la région.

Il s’agit des communes d’Anse-Rouge, de Terre-Neuve, de Saint-Michel de l’Attalaye et des Gonaïves (chef lieu du département).

Interrogé par l’AAP, le directeur du projet de sécurité nationale de l’Organisation des Nations-Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), l’Agronome Rénaud Géné, la commune d’Anse-Rouge est la plus frappée par cette famine, en raison de la sécheresse permanente qui s’abat sur cette région.

Selon Renaud Géné, de nombreux animaux domestiques meurent de soif et de manque de nourritures dans cette zone.

Dans la commune des Gonaïves, les sections communales de Poteau (4ème section) et Labranle (5ème section) sont particulièrement menacées par cette famine. 

Par ailleurs, M. Géné a indiqué que diverses institutions et organisations internationales parmi lesquelles le Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires des Nations-Unies (OCHA), la FAO, la CNSA et la Direction Départementale de l’Agriculture réfléchissent déjà sur la stratégie à adopter pour contrer cette crise.

Plusieurs délégations composées de représentants des institutions susmentionnées se sont entretenues avec les habitants des zones menacées pour évaluer leur situation, a encore souligné l’Agronome Renaud Géné.

De leur coté, des habitants d’Anse-Rouge, de Terre-Neuve et des sections communales des Gonaïves invitent les autorités gouvernementales à intervenir pour les aider à réussir la campagne agricole du printemps.

Ils souhaitent également la mise en place d’activités génératrices de revenus en vue de stopper cette catastrophe humanitaire qui s’annonce dans le haut-Artibonite.
Pour sa part, le coordonnateur du Conseil d’Administration de Poteau, Jean-Baptiste Exantus, a confirmé que sa section est menacée par la famine.

Jean-Baptiste Exantus assimile cette situation à la perte de la campagne haricot d’hiver.

M. Jean-Baptiste qui prédit des moments sombres pour les habitants de la 4ème section se plaint également de la fermeture depuis plusieurs mois du programme « coupon alimentaire ».

« Pendant les mois de Janvier et de Février, nous faisons toujours face à une situation difficile, mais ce programme nous a aidé à y remédier. Le programme étant fermé, nous ne savons comment nous allons répondre à cette famine qui frappe à nos portes », a déclaré Jean-Baptiste Exantus.
AAP, 05 Février 2014
 
Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |