Nouvelles du 16 Decembre 2013 »

 Nouvelles du 16 Decembre 2013

17/12/2013

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: www.aaphaiti.com

 ----------------------------------------------------

Les soldats équatoriens remettent la base de la Petite-Rivière de l’Artibonite aux jeunes officiers-ingénieurs et soldats-techniciens. 

Petite-Rivière de l’Artibonite, 16 Décembre 2013-(AAP)- Les soldats équatoriens ont remis officiellement le week-end écoulé leur base de la Petite-Rivière de l’Artibonite aux jeunes officiers-ingénieurs et soldats-techniciens haïtiens.

Le contingent équatorien est appelé à quitter définitivement le pays. Il sera remplacé par les dix (10) officiers-ingénieurs et les trente (30) soldats-techniciens. Ces derniers seront affectés à la lutte contre le stupéfiant, à la surveillance frontalière, à la protection civile, etc.

Dans son discours de circonstance, l’ambassadeur équatorien en Haïti, M. Carlos Lopez Damm, s’est réjouit que son pays ait participé activement à la reconstruction d’Haïti.

Pour sa part, le Ministre haïtien de la défense, M. Jean Rodolphe Joazile, a promis aux responsables équatoriens que le gouvernement haïtien va prendre soin des ouvrages qu’ils ont réalisé.

« Comme le dit le proverbe haïtien : Mieux vaut nous montrer à pêcher que de nous donner quotidiennement un poisson. Nous remercions vivement le gouvernement équatorien de nous avoir assisté dans la reconstruction de notre pays », a déclaré M. Joazile.

Selon Jean Rodolphe Joazile, la coopération Haïti-Equateur est basée sur une amitié franche.

Le Ministre de la défense a indiqué que de 2010 à nos jours, les soldats équatoriens ont réaménagé des écoles, construit des dispensaires, des ponts et des routes.

Le Major Marco Navas a reçu, au nom du contingent, une décoration du gouvernement haïtien en signe de reconnaissance.

Plusieurs officiels haïtiens dont le Sénateur de l’Artibonite, François Anick Joseph, le député de la circonscription de Petite-Rivière, Venex Cyrius et le président de la commission communale, Fedner Grandpierre ont pris part à cette cérémonie qui s’est déroulée à l’Ecole Nationale de Ségur et à la base militaire.

AAP, 16 Décembre 2013

Lion Club Gonaïves soigne 283 personnes à Labranle

Gonaïves, 16 Décembre 2013-(AAP)- A l’initiative de la branche locale de « lion club », 283 habitants de Labranle, 5ème section communale des Gonaïves (département de l’Artibonite), ont reçu samedi des soins médicaux et des médicaments gratuits.

Interrogé par l’AAP, l’un des  responsables de Lion Club, Esmith Zéphir, s’est déclaré satisfait de cette activité. Il se propose de s’asseoir avec les autres membres de cette organisation en vue d’intensifier les interventions dans les autres sections communales.

Pour sa part, le responsable du Centre de Diagnostic Intégral (CDI) de Raboteau (quartier populaire), Dr.  Marcel Chatelier, a indiqué que cette activité vise à soutenir les habitants de Labranle, victimes de la flambée du choléra, les mois écoulés.

Selon Dr. Chatelier, une séance de sensibilisation sur le choléra a été organisée. Et des services de pédiatrie, d’ophtalmologie, de vaccination et de dépistage ont été fournis à la population.

Marcel Chatelier a indiqué que cette activité a été suspendue en raison d’une insuffisance de médicament.

Par ailleurs, le responsable du CDI de Raboteau a déclaré avoir diagnostiqué de nombreux cas d’hypertensions artérielles, d’infections respiratoires aigues, d’infections urinaires et vaginales.

AAP, 16 Décembre 2013

Un officier d’état civil des Gonaïves  dénonce un plan visant à révoquer ou transférer des employés de l’administration publique

Gonaïves, 16 Décembre 2013-(AAP)- L’officier d’état civil de la section Sud des Gonaïves (département de l’Artibonite), Luc Raymond, a dénoncé lundi ce qu’il appelle un plan macabre, ourdi selon lui, par des proches du pouvoir en place, visant à transférer ou révoquer certains employés de l’administration publique, à l’approche des prochaines élections.

Au cours d’une conférence de presse, Me Raymond qui est également président de l’Union des Officiers d’Etat Civil de l’Artibonite, a indiqué que ce plan serait déjà en application dans la commune des Gonaïves.  

« Certains juges qui n’avaient pas supportés des sénateurs ou députés lors des dernières élections seraient menacés de transfert », a déclaré Luc Raymond, arguant qu’une liste de personnes à transférer serait actuellement en circulation dans le département de l’Artibonite.

Selon l’officier d’état civil, ce complot aurait entre autres objectifs de les empêcher de jouir de leurs droits civil et politique.

AAP, 16 Décembre 2013 

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |