Nouvelles du 12 Novembre 2013 »

 Nouvelles du 12 Novembre 2013

11/12/2013

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: www.aaphaiti.com

--------------------------------------------------------- 

L’affaire des faux actes de divorces continue de faire des remous aux Gonaïves 

Gonaïves, 12 Novembre 2013-(AAP)- Le Conseil de l’Ordre des Avocats des Gonaïves (département de l’Artibonite)  a décidé de ne pas se présenter devant le juge d’instruction Pierre Michel Denis pour protester contre la décision de ce dernier d’ordonner l’arrestation de plusieurs professionnels du Droit dans le cadre d’une affaire de faux actes de divorces.

Cette résolution a été adoptée la semaine écoulée par les avocats lors d’une séance en assemblée générale.

Dans une interview à l’AAP, l’un des avocats du barreau des Gonaïves, Me Marc Antoine Saint-Vil, a confirmé l’adoption de cette résolution qui n’a encore été appliquée par  le conseil de l’ordre.

« Lors de l’éclatement du dossier, le juge d’instruction Pierre Michel Denis a demandé au Bâtonnier de l’emmener les avocats incriminés avec la promesse de les libérer après leur audition. Le juge d’instruction n’a pas respecté sa promesse en faisant arrêter les professionnels du droit. C’est inacceptable », a expliqué Me Saint-Vil.

« Si le bâtonnier a été bafoué par le juge. C’est toute la corporation qui a été ridiculisée », a lancé Marc-Antoine Saint-Vil, ajoutant qu’il reviendra au tribunal de première instance de déterminer si le juge Denis Pierre Michel sera saisi ou non des affaires pénales.

Cinq (5) professionnels du droit ont été arrêtés pour faux et usage de faux, à la demande du juge d’instruction, Pierre Michel Denis. Parmi les personnes appréhendées figurent le greffier en chef du tribunal de première instance, Raoul Jacques, l’huissier Barrette Cajuste et les avocats Renand Succès et Charles Jeantal Bernard. L’officier d’état civil de Bayonnais (3ème section communale des Gonaïves), Guillaume Cétoute, a également été arrêté dans le cadre de cette affaire qui a mis face à face le commissaire du gouvernement, Enock Géné Génélus et le doyen du tribunal de première instance, Gustave Pharaon.

Les deux hommes s’accusent mutuellement de complicité dans ce dossier.

AAP, 12 Novembre 2013

Un père de famille s’est suicidé  aux Gonaïves

Gonaïves, 12 novembre 2013-(AAP)- Le corps sans vie d’un homme de quarante cinq (45) ans, Gélius Gérard, a été retrouvé lundi à la troisième (3ème) ruelle Assipha (quartier populaire des Gonaïves), a appris l’AAP.

Gérard Gélius qui était malade depuis février 2013 se serait pendu pour mettre un terme à sa douleur.

Une grande sœur du défunt, Mme Hélène François, a fait savoir que la victime souffrait de plusieurs maux dont vomissement et diarrhée. Sa femme étant morte depuis trois (3) ans, il vivait avec les autres membres de sa famille.

« Gélius consultait régulièrement ses médecins. Il ne souffrait pas de troubles mentaux. Il se sentait peut-être indigné », a déclaré Mme François.

L’un des juges du tribunal de paix de la section sud des Gonaïves (département de l’Artibonite), Me Adajuste Clovis, qui réalisait le constat légal a confirmé l’état inerte du corps de la victime.

Apres le constat de Me Clovis, le cadavre a été déposé dans une morgue privée de la Cité de l’indépendance.

Père de deux (2) enfants, Gérard Gélius est un ancien chauffeur qui assurait le trajet Gonaïves/Cap.

AAP, 12 novembre 2013

 

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |