Nouvelles du 31 Octobre 2013 »

 Nouvelles du 31 Octobre 2013

1/11/2013

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: www.aaphaiti.com

 --------------------------

Gonaïves/Fête patronale : sur un budget de 9 millions de gourdes, la mairie reçoit seulement 1.500.000 gourdes

Gonaïves, 31 octobre 2013-(AAP)- Le président de la commission communale des Gonaïves (département de l’Artibonite), M. Steevens Saint-Fleur, a informé jeudi avoir reçu du Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales (MICT) une enveloppe d’un (1) million 500 mille gourdes pour réaliser les festivités de la Saint-Charles, fête patronale de la Cité de l’indépendance.

Steevens Saint-Fleur a indiqué que cette allocation ne représente qu’une pitance par rapport aux prévisions du conseil communal. Selon M. Saint-Fleur, la mairie a prévu un budget de 9 à 11 millions de gourdes pour la commémoration de la Saint-Charles.

L’agent exécutif intérimaire qui s’est montré très déçu a fait savoir que son administration va surseoir sur ses dépenses pour éviter la montée des dettes.

« On a déjà fait des achats à crédit pour retoucher certains bâtiments et lieu historiques et touristiques comme la place d’armes, « Madan Kolo » et autres. On va tout arrêter. Avec l’argent qu’on a, on va payer les fournisseurs. Pour le reste, on verra ce qu’on pourra faire », a lâché M. Saint-Fleur.

Contrairement aux années précédentes, l’administration communale avait décidé d’échelonner la Saint-Charles sur une période de cinq (5) jours.  

Steevens Saint-Fleur dit compter sur la collaboration d’autres partenaires pour la réalisation de toutes les activités prévues.

AAP, 31 Octobre 2013 

Gonaïves/Justice : libération des 5 professionnels du Droit arrêtés pour faux et usage de faux 

Gonaïves, 31 Octobre 2013-(AAP)- Les cinq (5) professionnels du Droit arrêtés   pour faux et usage de faux, à la demande du juge d’instruction, Denis Pierre Michel, ont été libérés ce vendredi, après avoir passé quatorze (14) jours en garde à vue.

Des dizaines de proches du greffier en chef du tribunal de première instance des Gonaïves (département de l’Artibonite), Raoul Jacques, ont été remarqués dans les environs du parquet. Ils ont improvisé une manifestation pour exprimer leur satisfaction.

Pour sa part, le bâtonnier de l’ordre des avocats, Me Chesnel Pierre, a indiqué que les professionnels du Droit ont été libérés suite à une séance spéciale organisée à la Cour d’Appel.

Selon Me Pierre, les avocats des prévenus ont prouvé que l’arrestation de leurs clients était illégale.

Chesnel Pierre a informé qu’un autre magistrat sera désigné par la Cour d’Appel des Gonaïves pour continuer l’instruction de cette affaire.

Le bâtonnier de l’ordre des avocats plaide en faveur d’un climat de dialogue pour résoudre la crise qui sévit  au  sein de l’appareil judiciaire.

Le greffier en chef du tribunal de première instance, Raoul Jacques, l’huissier Barrette Cajuste, l’officier d’état civil de Bayonnais (3ème section communale des Gonaïves), Guillaume Cétoute et les avocats Renand Succès et Charles Jeantal Bernard  ont été arrêtés dans le cadre de ce dossier.

AAP, 31 Octobre 2013

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |