Nouvelles du 16 Octobre 2013 »

 Nouvelles du 16 Octobre 2013

17/10/2013

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: www.aaphaiti.com

----------------------------------------------------- 

Les responsables du décanat de l’EDSEG et les étudiants protestataires engagent des discussions en vue de résoudre la crise 

Gonaïves, 16 octobre 2013-(AAP)- Une sortie heureuse à la crise qui ronge l’Ecole de Droit et des Sciences Economiques des Gonaïves (EDSEG) pourrait être trouvée dans les prochains jours, a appris l’AAP.

L’un des porte-paroles des étudiants protestataires réunis au sein du groupe des « Indigènes », Waguens Brutus, a annoncé mercredi qu’une rencontre sera tenue samedi prochain entre ses camarades et les responsables du décanat.

Cette rencontre, a souligné le porte-parole du groupe des Indigènes, est une initiative du doyen de l’Ecole de Droit et des Sciences Economiques des Gonaïves, Me Joseph Mécène Jean-Louis.

Waguens Brutus a fait savoir que les discussions seront axées autour de leurs principales revendications notamment la réforme du cursus académique.

D’un autre côté, M. Brutus a critiqué le comportement du président du comité central de l’EDSEG, Albert Hébreux. Selon lui,  ce dernier n’agit pas dans l’intérêt des étudiants.  

Le porte-parole des indigènes a déclaré que le comité central fonctionne dans l’illégalité.

Lundi dernier, au cours d’une conférence de presse, le président du comité central de l’Ecole de Droit et des Sciences Economiques des Gonaïves avait dénoncé le groupe « indigènes » qui, a-t-il déploré, travaille à la déstabilisation de l’institution.

AAP, 16 octobre 2013

Des riverains Raboteau dénoncent leur mauvaise condition de vie 

Gonaïves, 16 Octobre 2013 –(AAP)- Des riverains du quartier populaire de Raboteau, notamment ceux de la rue Jean-Jacques Dessalines prolongée, ont dénoncé mercredi leur mauvaise condition de vie.

Au cours d’une rencontre avec des journalistes, ces habitants ont critiqué les responsables de l’Etat de la ville des Gonaïves (département de l’Artibonite)  qu’ils accusent de n’avoir rien fait pour les sortir de la misère.

« Ceux qui clament qu’ils sont nos représentants ne font que défendre leurs propres intérêts », a lancé l’un des protestataires.

Les riverains de Raboteau dénoncent également le fait que leur quartier soit privé de courant  électrique.

Parallèlement, l’un des agents exécutifs intérimaires des Gonaïves,  Marc Edouard Désir, a informé que cent (100) lampadaires solaires ont été installés dans plusieurs rues des quartiers de Raboteau et de Jubilée.

Marc Edouard Désir a également annoncé la réparation de plusieurs maisons dans les quartiers sus-mentionnés dans le cadre d’un projet qui sera financé par le gouvernement de la république.

AAP, 16 Octobre 2013

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |