Nouvelles du 02 octobre 2013 »

 Nouvelles du 02 octobre 2013

3/10/2013

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: www.aaphaiti.com

------------------------------------------------------------------- 

Un étudiant de l’EDSEG arrêté par la police, suite à une plainte d’une jeune fille agressée sur la cour de l’institution 

Gonaïves, 2 Octobre 2013-(AAP)- Un étudiant de l’Ecole de Droit et des Sciences Economiques des Gonaïves (EDSEG), Corvil Rosemond, a été interpellé ce mercredi par la police, a appris l’AAP auprès d’une source généralement bien informée.

Corvil Rosemond a été arrêté suite à une plainte déposée contre lui par une jeune fille de la ville qui a été agressée mardi, sur la cour de l’école, lors d’un mouvement de protestation orchestré par les membres du groupe des «indigènes », alors qu’elle s’apprêtait à se faire inscrire.

Corvil Rosemond aurait personnellement détruit les documents appartenant à cette jeune fille. Il a égaré son badge d’étudiant après avoir commis son forfait.

Il a été appréhendé par la police au moment où il tentait de récupérer son insigne entre les mains de la jeune fille.

Corvil Rosemond qui est accusé d’association de malfaiteurs par la justice,  aurait eu en sa possession une arme, lors de l’agression de la jeune fille.

Joint au téléphone, l’un des dirigeants de l’EDSEG qui a requis l’anonymat a indiqué que le décanat n’était pas au courant de cette arrestation.

Il invite les autorités judiciaires à faire le jour sur cette affaire.

Lors d’un mouvement de protestation organisé devant les locaux de l’EDSEG, les membres du groupe des « indigènes » cassent des vitres, lancent des pierres sur les passants, érigent des barricades et détruisent des documents importants à l’EDSEG.

Même les écoliers n’ont pas été épargnés. Ces individus qualifiés de « dangereux voyous » par un responsable de l’EDSEG, Daniel Dupiton, donnent raison à ce dernier, en affichant ce comportement, condamné par tous ceux et toutes celles qui habitent dans les parages de l’Ecole de Droit.

AAP, 2 Octobre 2013 

Santé/Saint-Michel de l’Attalaye : un arrêt de travail du personnel du centre de santé aurait couté la vie à des malades du choléra 

Gonaïves, 2 Octobre 2013-(AAP)- Un arrêt de travail observé depuis plusieurs jours par les employés du centre de Santé de Saint-Michel de l’Attalaye (haut-Artibonite) aurait couté la vie à au moins deux (2) personnes victimes de l’épidémie du choléra, a rapporté mercredi le réseau local de « Vision 2000 ».

Ces décès ont été répertoriés mardi.

Les employés du centre de santé réclament le paiement de dix (10) mois d’arriérés de salaire.

Interrogée sur place, une employée du Centre de Traitement du Choléra (CTC) a indiqué que cette structure se trouve dans un état avancé d’insalubrité, ce qui les empêche de procurer les soins nécessaires aux malades du choléra.

Cette employée a également fait état des problèmes auxquels est confronté le CTC de Saint-Michel de l’Attalaye. Elle a cité notamment un manque de bras et le refus des membres du petit personnel de nettoyer le CTC.

Les employés du centre de santé de Saint-Michel de l’Attalaye sollicitent l’intervention de la Direction Départementale de l’Artibonite du Ministère de la Santé Publique et de la Population  (DDA/MSPP) en vue de résoudre ce problème.

De nombreuses personnes atteintes du choléra ne peuvent pas recevoir les soins que nécessite leur état en raison de cette situation.

AAP, 2 Octobre 2013

 

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |