Nouvelles du 23 septembre 2013 »

 Nouvelles du 23 septembre 2013

24/9/2013

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: www.aaphaiti.com

---------------------------------------------------------------- 

Vers la résolution de la crise à l’Ecole de Droit des Gonaives

Gonaïves, 23 septembre 2013-(AAP)- A l’initiative de plusieurs secteurs de la ville des Gonaïves (département de l’Artibonite), une rencontre s’est tenue dimanche avec les responsables du décanat de l’Ecole de Droit et des Sciences Economiques autour de la crise qui secoue cette institution depuis plusieurs semaines.

Des étudiants membres de la structure dénommée « groupe des indigènes » ont bloqué les inscriptions et fermé cette institution pour protester contre ce qu’ils appellent la mauvaise gestion des membres du décanat.

Interrogé à l’issue de cette rencontre, le président du Conseil de Direction de la faculté, Me Joseph Mécène Jean-Louis, a déclaré que le décanat décide de « passer l’éponge » sur la récente mesure visant à  renvoyer de l’institution un groupe d’étudiants pour « comportement irrespectueux ».

Néanmoins, a précisé Me Mécène Jean-Louis, les étudiants incriminés doivent présenter  des excuses publiques aux membres du décanat.

Pour sa part, le bâtonnier de l’ordre des avocats des Gonaïves, Me Chesnel Pierre, le principal instigateur de cette rencontre, a plaidé en faveur de la poursuite du dialogue entre les secteurs concernés pour favoriser la réouverture de l’institution.

Il se propose de rencontrer séparément, au cours de cette semaine, les membres du groupe « indigènes », le conseil des professeurs et le comité central des étudiants en vue de vider les contentieux.

Six (6) étudiants ont été frappés par cette mesure.

Il s’agit  de Robenson Camilus ; Jésifrant Nicolas ; Walkens Siméus ; Linson Cajuste ; Jeff Prévilien ou Jeff André et Strovinsky Jean-Baptiste alias Douby.

Plusieurs personnalités de la ville dont l’ancien bâtonnier des Gonaïves, Néhémi Joseph et le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance, Me Enock Géné Génélus ont pris part à cette rencontre.

AAP, 23 septembre 2013

La mairie des Gonaïves lance l’opération "Pwòpte Gonayiv/ Assainir Gonaïves " 

Gonaïves, 23 septembre 2013-(AAP)- La mairie des Gonaïves (département de l’Artibonite) a lancé officiellement lundi l’opération baptisée « Pwòpte Gonayiv/ Assainir Gonaïves».

Au cours de cette opération, de nombreux marchands qui étalaient leurs marchandises sur les trottoirs et à proximité de la place d’armes et de la Cathédrale  ont été contraints de vider les lieux.

L’un des agents exécutifs intérimaires de la ville, Jean Osner Amisial, a rappelé que cette mesure vise à assainir la cité de l’indépendance à l’occasion de la réouverture des classes.

Cette opération s’inscrit également, a-t-il dit, dans le cadre de la préparation de la Saint-Charles, des fêtes de fin d’année et du carnaval national de 2014 aux Gonaïves.

De leur coté, les marchands se sont élevés contre la décision des autorités communales. Ils souhaitent qu’un espace leur soit aménagé pour étaler leurs marchandises.

AAP, 23 septembre 2013

LINEH, branche haut-Artibonite, dénonce des manœuvres visant à boycotter la rentrée des classes 

Gonaïves, 23 septembre 2013-(AAP)- Le coordonnateur départemental de la Ligue Nationale des Enseignants Haïtiens (LINEH), Berlonge Télusmon, a dénoncé dimanche les manœuvres orchestrées, selon lui, par des organisations d’enseignants de l’Artibonite en vue de boycotter la rentrée scolaire d’octobre.

Selon M. Télusmon, ces manœuvres visent également à déstabiliser le gouvernement Martelly/Lamothe.

Le coordonnateur départemental de LINEH a fait savoir que les instigateurs de ces mouvements ne travaillent pas dans l’intérêt du système éducatif du département.

« Ces individus ne font que défendre leurs propres intérêts », a déclaré Berlonge Télusmon qui appelle les parents, les élèves et les professeurs compétents et sérieux à se mettre ensemble pour faire échec à ces tentatives.

Berlonge Télusmon a également réaffirmé le soutient de son organisation au directeur départemental de l’Education, Paul Emmanuel Laurent, dont l’administration est très décriée par les organisations d’enseignants.

Le responsable local de LINEH demande au Ministère de l’Education de mettre les moyens nécessaires à la disposition de M. Laurent qui, selon lui, contribue à l’amélioration du système éducatif.

Parallèlement, la plate-forme des syndicats d’enseignants de l’Artibonite poursuit ses tournées communales visant à sensibiliser les enseignants pour qu’ils se mobilisent pour forcer le ministère à satisfaire leurs revendications.

Les membres de la plate-forme se trouvaient le week-end écoulé dans la commune de Saint-Michel de l’Attalaye où ils se sont entretenus avec les éducateurs.

Noel Fils-Aimé, l’un des porte-paroles de la plate-forme, a informé que  l’accent a été également mis sur la nécessité de poursuivre la mobilisation pour forcer le Ministère à remplacer immédiatement  le directeur département, Paul Emmanuel Laurent.

AAP, 23 septembre 2013

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |