Nouvelles du 19 septembre 2013 »

 Nouvelles du 19 septembre 2013

20/9/2013

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: www.aaphaiti.com

---------------------------------------------------- 

Des agriculteurs de l’Artibonite s’élèvent contre la négligence des responsables de l’ODVA 

Gonaïves, 19 septembre 2013-(AAP)- Des producteurs de riz de la vallée de l’Artibonite ont dénoncé jeudi la négligence des responsables de l’Organisme de Développement de la Vallée de l’Artibonite (ODVA).

Ces agriculteurs dénoncent également le laxisme de cette institution face aux différents problèmes auxquels ils font face.

« Nous regrettons que l’ODVA qui est l’instance chargée de nous encadrer  ne soit pas à même de  nous aider à mener à bien notre activité », a déclaré Céradieu Honoré, un planteur de Petite-Desdunes (2ème section de l’Estère).

De leur coté, les producteurs de riz de la commune de Petite-Rivière de l’Artibonite déplorent que les canaux d’irrigation et les drains secondaires ne soient pas curés.

 «Pour faciliter le ruissellement de l’eau dans nos champs, on s’organise en groupe pour désembourber les canaux », a déclaré un cultivateur de Ségur (2ème section communale).

Pour leur part, les cultivateurs des Verrettes (bas-Artibonite) disent également confronter aux mêmes problèmes.   Ils citent entre autres les difficultés qu’ils endurent pour trouver des semences de bonnes qualités.

« Le prix de l’engrais n’est pas stable sur le marché. Et, nous n’avons pas assez de moyens économiques pour répondre convenablement à nos besoins. Malgré tout, l’ODVA ne fait rien pour nous soulager », a regretté André Henribert, un producteur de Verrettes.

Les producteurs de la vallée de l’Artibonite souhaitent que l’agriculture soit véritablement modernisée.

Ils appellent à la mise en place d’un programme de crédit agricole les permettant d’avoir accès plus facilement aux intrants et outils agricoles.

AAP, 19 septembre 2013 

Le parquet des Gonaïves annonce l’ouverture d’une enquête sur la mort du jeune Bigen Saint-Fleur 

Gonaïves, 19 septembre 2013-(AAP)- Le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance  des Gonaïves (département de l’Artibonite), Me Enock Géné Génélus, a informé jeudi qu’une enquête a été ouverte par les autorités judiciaires en vue de faire la lumière sur la mort de Bigen Saint-Fleur, onze (11) ans.

Le corps sans vie de l’adolescent a été retrouvé  mardi dans une salle de bain d’un hôtel situé à Biennac (nord des Gonaïves). Il a  atteint d’un projectile au niveau de la tempe droite.

Selon Me Enock Génélus, Claire Saint-Fleur et Emilienne Saint-Fleur, respectivement sœur et grand-mère de la victime, ont été interpellées dans le cadre de cette affaire.

Après une séance d’audition, indique le chef du parquet, le juge de paix de la section nord des Gonaïves, Me Louima Luidor, a décerné un mandat de dépôt contre la grande sœur de la victime, alors que la grand-mère a été libérée.

Enock Géné Génélus a fait savoir que l’enquête en cours déterminera s’il s’agissait d’un suicide ou d’un assassinat.

Une arme de calibre 3.80 a été trouvée près du corps de l’enfant. La porte donnant accès à la salle de bain a été également endommagée, selon le constat du juge de paix.

AAP, 19 septembre 2013

 

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |