Nouvelles du 03 septembre 2013 »

 Nouvelles du 03 septembre 2013

4/9/2013

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: www.aaphaiti.com

---------------------------------------------------------------------------

Nouvelle arrestation dans le dossier de l’assassinat de Juvenson Gédéon 

Gonaïves, 03 septembre 2013-(AAP)- Un nouveau suspect, Henry Stinfil (27 ans), alias Fréro gangster, a été interpellé par la police des Gonaïves (département de l’Artibonite) dans le cadre de l’enquête ouverte sur l’enlèvement et l’assassinat de Juvenson Gédéon, un adolescent de onze (11) ans.

Selon le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance, Me Enock Géné Génélus, c’est Wesley Mertilien (23 ans) personnellement qui a mis les autorités sur la piste de Henry Stinfil.

Enock Génélus a fait savoir que Wesley Mertilien a déclaré avoir vu l’enfant pour la dernière fois à la maison de Henry Stinfil. L’adolescent a été ligoté chez son ami avec une blessure à la main, a expliqué le présumé kidnappeur.

Pour sa part, Henry Stinfil a rejeté les accusations portées contre lui. Il déclare n’avoir aucune relation avec Wesley Mertilien.

« Wesley est l’ami d’un jeune homme qui s’appelle Léo. J’ai l’habitude de le voir chez ce dernier, mais il n’est pas mon ami. Il ment du commencement à la fin », a déclaré Henry Stinfield.

De son coté, Wesley Mertilien continue de nier toute implication dans ce dossier. Toutefois, il déclare avoir fait ces révélations aux autorités policières dans un esprit de collaboration.

Wesley Mertilien a fait savoir que son ami menaçait de le tuer s’il viendrait à vendre la mèche.

Le nommé Léo est activement recherché par la police.

L’arrestation de Henry Stinfil, alias Fréro gangster, porte à trois (3) le nombre de personnes interpellées dans le cadre de cette affaire.

Juvenson Gédéon, un enfant de onze (11) ans, a été enlevé le mardi 25 aout  dernier à Biennac 16 (nord de la ville). Il a été retrouvé mort vingt quatre (24) heures plus tard avec une corde autour du cou et un sachet à la tête.

AAP, 03 septembre 2013

La Plate-forme des syndicats d’enseignants de l’Artibonite proteste contre l’arrestation d’un étudiant du programme FIA 

Gonaïves, 03 septembre 2013-(AAP)- Le porte-parole de la Plate-forme des Syndicats d’Enseignants de l’Artibonite, Vital Geffrard, a qualifié mardi d’illégale l’arrestation d’un étudiant du Programme de Formation Initiale Accélérée (FIA), Joseph Manus.

Manus Joseph a été interpellé par la police sur la cour de la direction départementale de l’Education lors d’un mouvement de manifestation organisé par les étudiants pour réclamer leur intégration dans le système éducatif.

«Cette arrestation est arbitraire parce que les étudiants n’ont rien fait de mal. Ils ne font que demander au Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) de respecter les promesses qu’il avait faites », a déclaré Vital Geffrard qui accuse le directeur départemental de complicité dans cette arrestation.

Le porte-parole de la Plate-forme des Syndicats d’Enseignants de l’Artibonite continue de réclamer la révocation de Paul Emmanuel Laurent qui, selon lui, a fait preuve d’une « incompétence décevante » dans le traitement de ce dossier.

Tout en réclamant la libération sans condition de l’étudiant, Vital Geffrard souhaite l’intervention urgente du Ministre Pierre Vanneur dans l’intention de  trouver une issue à cette crise.

Par ailleurs, M. Geffrard a demandé  aux responsables du MENFP de publier la liste des médecins affiliés au programme d’assurance dudit ministère en vue de permettre aux professeurs d’avoir accès aux soins de santé.

Il réclame également la nomination de tous les professeurs travaillant dans le système depuis plusieurs années.

AAP, 03 septembre 2013 

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |