Nouvelles du 13 août 2013 »

 Nouvelles du 13 août 2013

14/8/2013

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: www.aaphaiti.com

 _____________________________________________________

Carnaval 2014 aux Gonaïves: le chef de l’Etat ne peut pas revenir sur les annonces faites au Cap-Haitien, dixit un agent exécutif intérimaire

Gonaïves, 13 Août  2013-(AAP)- L’un des agents exécutifs intérimaires des Gonaïves (département de l’Artibonite), Jean Osner Amisial, a indiqué mardi que le chef de l’Etat, Joseph Michel Martelly, ne peut pas revenir sur les annonces faites lors de la clôture du carnaval 2013 au Cap-Haitien (Nord du pays) selon lesquelles les prochaines festivités carnavalesques auront lieu dans la cité de l’Indépendance.

Jean Osner Amisial réagissait aux déclarations des organisations de base des Gonaïves qui menacent de manifester pacifiquement dans les rues de la ville pour contraindre le Président Joseph Michel Martelly à se prononcer sur la question relative à l’organisation des festivités carnavalesques de l’année 2014.

« Le cap est déjà mis sur Gonaïves, parce que tous les groupes musicaux se sont donnés rendez-vous dans la cité de l’indépendance », a lancé Jean Osner  Amisial, soulignant que la volonté du chef de l’exécutif est « intacte ».

Rappelant que le carnaval du Cap-Haitien n’a été annoncé que deux (2) mois avant, M. Amisial, sans donner plus de précisions, assimile le silence du Président de la République au «caprice» coutumier de ce dernier.

Par ailleurs, l’agent exécutif intérimaire a estimé qu’il revient à la population gonaïvienne de  prouver aux autorités centrales qu’elle sera en mesure de recevoir le carnaval national qui est l’une des plus grandes fêtes populaires du pays.

Selon M. Amisial, les gonaïviens seront responsables d’un éventuel revirement des autorités s’ils continuent de projeter des images négatives de la ville vers l’extérieur.

« Nous devons changer de comportements, si nous voulons vraiment organiser les festivités de l’année 2014 », a déclaré Jean Osner Amisial.

Plus loin, l’agent exécutif intérimaire a indiqué que les projets annoncés dans la perspective de l’organisation du carnaval sont l’objet de discussion au niveau du pouvoir central.

Jean Osner Amisial a notamment cité la construction du boulevard qui sera exécutée par la firme dominicaine « Estrella ».

Selon lui, les fonds destinés à la réalisation du boulevard seraient déjà disponibles.

AAP, 13 Aout 2013

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |