Nouvelles du 07 août 2013 »

 Nouvelles du 07 août 2013

8/8/2013

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: www.aaphaiti.com

 ________________________________________________________________

L’état de santé de Rose Carline Génélus s’améliore de jour en jour, selon le père de l’adolescente

Gonaïves, 7 Août  2013-(AAP)- Le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance des Gonaïves (département de l’Artibonite), Me Enock Géné Génélus, a confirmé mercredi que l’état de santé de sa fille, Rose Carline Génélus, s’améliore de jour en jour.

Agée de 13 ans, Rose Carline Génélus avait reçu une balle au thorax  le vendredi 3 mai 2013 alors qu’elle jouait tranquillement sur la galerie de sa résidence sur la route de bassin (entrée nord de la ville). Cet incident était survenu quelques jours après l’arrestation de trois (3) directeurs non publiques dans le cadre du programme de scolarisation Universelle et Obligatoire (PSUGO).

Les trois directeurs, Roosevelt Augustin, Emmanuel Baptiste et Délinois Dalencourt ont été libérés après des vagues de protestations, mais aucune suite judiciaire n’a été donnée au dossier de la tentative d’assassinat perpétrée contre la fillette.

Interrogé par des journalistes, le commissaire du gouvernement a indiqué que Rose Carline Génélus se remet petit à petit de sa blessure mortelle, mais garde une infirmité  permanente qui l’empêcherait de fonctionner comme un enfant normal.

« Rose Carline ressent encore de forte douleur au niveau du poumon gauche qui a été effleuré par le projectile », a indiqué Me Génélus, ajoutant que sa fille éprouvera des difficultés pour se rendre à l’école, en attendant qu’elle se rétablisse totalement.

L’adolescente devra consulter sous peu un spécialiste pour les suites médicales nécessaires, a-t-il fait savoir.

Par ailleurs, le chef du parquet a lancé une mise en garde aux  jeunes qui s’amusent à entrer en relation sexuelle en plein jour à la rivière La Quinte, située à l’entrée  de la ville.

« Ces pratiques qui constituent une atteinte aux bonnes mœurs et à la morale, ne resteront pas impunies », a prévenu le commissaire du gouvernement.

AAP, 7 Août  2013

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |