Nouvelles du 26 juillet 2013 »

 Nouvelles du 26 juillet 2013

27/7/2013

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: www.aaphaiti.com

------------------------------------------------------------------------------

 

Education/Artibonite : le processus de correction des examens d’état se poursuit, selon les responsables

Gonaïves, 28 juillet 2013 – (AAP) – Le directeur départemental du Ministère de l’Education Nationale, Paul Emmanuel Laurent, a indiqué vendredi que le processus de correction des examens de la 6ème et de la 9ème Année Fondamentale arrive déjà à son terme.

Interrogé par un journaliste d’une radio locale, Radio Gonaïves FM, M. Laurent a précisé que les résultats sont théoriquement prêts pour la 6ème année. Il déclare attendre les signaux  du Ministère de tutelle pour leur publication.

En ce qui concerne, la 9ème AF, a-t-il souligné, la direction départementale est au stade de l’identification.

Pour sa part, un inspecteur au niveau du secondaire, Fournel Saint-Pierre, a fait savoir que le processus de correction des examens pour le baccalauréat première et deuxième partie s’active.

M. Saint-Pierre a indiqué que l’échéance accordée aux correcteurs sera vraisemblablement  respectée.

De son coté, le coordonnateur du niveau secondaire à la direction départementale, M. Jean-Paul Lorméus, a déclaré que le processus de correction des examens de la Philo est pratiquement terminé.

Selon M. Lorméus, les correcteurs mettent la main en vue de terminer avec les examens de la rétho.

Jean-Paul Lorméus a donné la garantie que le processus de correction des examens pour les classes terminales arriverait à échéance le vendredi 2 aout 2013.

292 correcteurs ont été mobilisés à cet effet.

 AAP, 26 juillet 2013

 

Conflit interne au sein de l’UNNOH: le coordonnateur régional de l’organisation appelle le commissaire du gouvernement à sévir

Gonaïves, 28 juillet 2013 – (AAP) – Le coordonnateur de l’Union Nationale des Normaliens Haïtiens (UNNOH) dans le Haut-Artibonite, Jean-Robert Sylverna, a demandé vendredi au commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance des Gonaïves, Enock Géné Génélus, de mettre l’action publique en mouvement contre l’enseignant Wislet Donatien, pour faux et usage de faux.

Dans une interview à l’AAP, Jean-Robert Sylverna a indiqué que M. Donatien est un « mercenaire » et un « pirate » qui aurait falsifié la signature du coordonnateur national de l’organisation pour émettre des faux badges.

Jean-Robert Sylverna a annoncé que le coordonnateur national de l’UNNOH devrait arriver la semaine prochaine aux Gonaïves pour porter plainte formellement contre Wislet Donatien qu’il considère comme un « racketteur ».

Par ailleurs, le coordonnateur régional de l’UNNOH rejette la thèse selon laquelle il y aurait un bras de fer entre lui-même et Wislet Donatien. Selon Jean-Robert Sylverna, M. Donatien aurait personnellement quitté l’UNNOH pour créer sa propre organisation d’enseignants.

Dans une intervention à la presse, Wislet Donatien, a critiqué le comportement de son collaborateur ou ex-collaborateur, Jean-Robert Sylverna, qu’il accuse d’avoir mal géré la branche régionale de l’organisation.

Selon les explications de M. Donatien,  la coordination départementale existe uniquement « aux moments des examens d’état ». Il a également tiré à boulet rouge sur ses collègues qui, dit-il, se battent toujours pour avoir le meilleur quota à la surveillance des examens officiels.  AAP, 26 juillet 2013

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |