Nouvelles du 09 juillet 2013 »

 Nouvelles du 09 juillet 2013

7/9/2013

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: www.aaphaiti.com

--------------------------------------------------------------------------------

 

Assises criminelles aux Gonaïves : le chef du parquet présente un bilan partiel

Gonaïves, 09 juillet 2013-(AAP)-  Le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance des Gonaïves (département de l’Artibonite), Me Enock Géné Génélus, a présenté mardi un bilan partiel des assises criminelles, débutées le 1er juillet dernier dans la cité de l’indépendance.

Interrogé par des journalistes, Me Génélus a indiqué que 15 cas ont été  entendus pendant la première phase de cette session d’assises.  Les 15 inculpés ont tous été condamnés. L’un d’eux a bénéficié de la loi Lespinasse, a indiqué le chef du parquet.

Selon Me Génélus, ces personnes ont été jugées sans assistance de jury.

Le commissaire du gouvernement a précisé que la deuxième phase de ces assises (avec assistance de jury) doit débuter ce lundi. Dix (10) cas devraient être entendus. Il s’agit des cas de crimes de sang.

AAP, 09 juillet 2013

 

Gonaïves/Education : Paul Emmanuel Laurent dément avoir  proféré des menaces de mort contre des syndicalistes

Gonaïves, 09 juillet 2013-(AAP)-  Le directeur départemental de l’Education, Paul Emmanuel Laurent, a démenti mardi les informations selon lesquelles il aurait fomenté un complot visant à assassiner certains membres de la plateforme des syndicats d’enseignants de l’Artibonite.

Au cours d’une conférence de presse, les syndicalistes avaient accusé M. Laurent d’avoir proféré des menaces de mort à leur encontre.

M. Laurent a indiqué que sa déclaration avait été mal interprétée par les membres du syndicat.

« J’avais lancé une mise en garde à ceux qui menaçaient de boycotter les examens d’Etat. Il n’était jamais question de menaces de mort. Je ne suis pas du genre à commettre des actions malsaines», a déclaré Paul Emmanuel Laurent  dans une interview à l’AAP.

Le directeur départemental minimise ces accusations issues de ceux qui se prennent pour des syndicalistes, mais en réalité défendent des intérêts personnels.

Paul Emmanuel Laurent a réitéré sa volonté de tout mettre en œuvre en vue de la réussite des examens d’examens d’Etat au bénéfice des parents et des élèves.

Il se dit disposer à s’asseoir avec les syndicalistes pour trouver une issue à cette crise.

AAP, 09 juillet 2013

 

Des correcteurs des Gonaïves réclament l’augmentation de leur  allocation

Gonaïves, 09 juillet 2013-(AAP)-  Des correcteurs de la 6ème année fondamentale ont observé mardi un bref arrêt de travail pour réclamer une augmentation de leur allocation, préalablement fixée à trois (3.000) gourdes par personne.

Les protestataires ont exigé le paiement de six mille (6.000) gourdes à l’instar, disent-ils, de leurs confrères du Cap-Haitien.

Les correcteurs ont repris le travail quelques heures plus tard suite à une entente avec le directeur départemental de l’Education, Paul Emmanuel Laurent.

Interrogé à l’issue de cette réunion, M. Laurent a déclaré avoir expliqué aux protestataires que le ministère n’est pas en mesure d’augmenter leur salaire.

Paul Emmanuel Laurent a qualifié d’injuste les conditions de travail des correcteurs.

Il promet de travailler en vue de corriger cette situation.

Les corrections ont débuté le jeudi 4 juillet 2013 aux Gonaïves.

Une source proche de la direction départementale a indiqué à l’AAP que le processus de corrections des examens se termine dans plusieurs communes du bas-Artibonite notamment à Saint-Marc.

Les correcteurs auraient déjà récupéré leur allocation.

AAP, 09 juillet 2013

 

 

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |