Nouvelles du 20 juin 2013 »

 Nouvelles du 20 juin 2013

21/6/2013

Les employés du service voirie de la mairie des Gonaïves réclament 5 mois d’arriérés de salaires

 

Gonaïves, 20 juin 2013-(AAP)- Les employés du service voirie de la mairie des Gonaïves (département de l’Artibonite) ont observé jeudi un arrêt de travail pour réclamer de la commission communale cinq (5) mois d’arriérés de salaires.

Les protestataires dénoncent ce qu’ils appellent « la mauvaise foi » les conseillers municipaux.

« Nous faisons le plus sale boulot. Alors que nous sommes les plus maltraités. Nous avons des enfants à nourrir régulièrement et d’autres obligations à honorer. Si nous ne percevons nos salaires, comment nous allons faire pour prendre soins de nos enfants ? », s’est interrogé l‘un d’eux.

L’un des maires accesseurs, Marc-Edouard Désir, a indiqué que le président de la commission communale, Jean Osner Amisial, met les bouchées double en vue de satisfaire les revendications des protestataires.

Les employés grévistes conditionnent la reprise des activités  au paiement d’au moins deux (2) des cinq (5) mois.

AAP, 20 juin 2013

 

Le directeur départemental de l’Education satisfait du déroulement des examens de la sixième année fondamentale

Gonaïves, 20 juin 2013-(AAP)- Le directeur départemental de l’Education, M. Paul Emmanuel Laurent, s’est félicité jeudi du déroulement des examens de la sixième (6ème) année fondamentale.

Ces examens ont pris fin jeudi dans tout le département de l’Artibonite. Au cours de la dernière et dernière journée, les élèves ont subi les épreuves de mathématiques, sciences sociales et créole.  

M. Laurent a fait savoir qu’aucun incident majeur n’a été enregistré au cours des deux (2) jours.

Le directeur départemental a salué le courage de ses collaborateurs qui ont contribué à la réussite des examens.

De leur côté, des candidats ont fait savoir que les examens ont été choisis en fonction du programme élaboré par le Ministère de l’Eduction Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP).

Ils ont demandé à la direction départementale de choisir des personnes compétentes pour la correction des textes d’examens en vue d’éviter toute erreur.

M. Laurent a donné l’assurance que tout se  passera bien. Il a fait savoir que dès demain, la séance de correction devrait démarrer.

AAP, 20 juin 2013

 

Les installations de la DINEPA sabotées par des individus non identifiés aux Gonaïves


Gonaïves, 20 juin 2013-(AAP)- Des individus non identifiés ont saboté dans la nuit de mercredi à jeudi les installations de la Direction Nationale de l’Eau Potable et de l’Assainissement (DINEPA) dans la localité de Pont-Tamarin/Châtelain (première section communale des Gonaïves), a appris l’AAP.

Interrogé à ce sujet, le responsable de la communication de la DINEPA pour l’Artibonite et le Centre, Roméo Des Cars, a indiqué que les saboteurs ont emporté un radiateur et trois (3) batteries.

Selon M. Des Cars, un moteur et des câbles électriques alimentant le système ont été détruits.

Roméo Des Cars dit regretter cette action malhonnête qui aura des conséquences sur la distribution de l’eau potable au niveau de la cité de l’indépendance.

L’un des juges de paix du tribunal de la section nord des Gonaïves, Me Yves Darius s’était rendu sur le site pour constater les dégâts, évalués à plusieurs milliers de dollars américains.

Selon l’enquête préliminaire, des employés révoqués par la direction départementale de la DINEPA seraient à l’origine de cet acte de sabotage, le 4ème commis sur ces installations récemment réhabilitées.

L’opérateur en chef et un opérateur ont été entendus dans le cadre de l’enquête ouverte sur cette affaire.

AAP, 20 juin 2013

 

Lancement des travaux de 140 mètres linéaires de canaux sur la rivière de Ravine-à-Couleuvre 

Gonaïves, 20 juin 2013-(AAP)- Le président de la commission communale de l’Estère, M. Michelet Jean-Jacques, a lancé mercredi à la Croix-Périsse (1ère section communale de l’Estère) les travaux de construction de 140 mètres linéaires de canaux sur la rivière de Ravine-à-Couleuvres.

 Selon l’agent exécutif intérimaire, ces travaux devraient permettre aux habitants de cette localité de cultiver leurs jardins avec beaucoup plus de facilité.

 « Ce projet nous tenait à cœur. Cela nous a pris un an pour faire les démarches », a déclaré Michelet Jean-Jacques.

Les travaux qui devraient démarrer lundi prochain sont financés à hauteur de 1.000.000 de gourdes par la section des Affaires Civiles de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (MINUSTAH).

La supervision sera assurée par la mairie de l’Estère.

AAP, 20 juin 2013

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |