Nouvelles du 19 juin 2013 »

 Nouvelles du 19 juin 2013

20/6/2013

La première journée des examens de la sixième année fondamentale se déroule sans incidents aux Gonaïves

Gonaïves, 19 juin 2013-(AAP)- La première journée des examens de la sixième (6ème) année fondamentale s’est déroulée mercredi sans incidents dans la ville des Gonaïves (département de l’Artibonite), a constaté un reporter de  l’AAP.

Pour le premier jour, les candidats ont été évalués en Français et en Sciences expérimentales.

Interrogés sur place, des écoliers se sont réjouis du contenu des textes d’examens qui, ont-ils déclaré, était à leur portée.

D’un autre côté, le porte-parole des syndicats d’enseignants du haut- Artibonite, Vital Geffrard, a dénoncé des irrégularités enregistrées, selon lui, dans le déroulement de la première journée des épreuves.

Vital Geffrard a réclamé la démission du directeur départemental de l’Artibonite de l’Education, M. Paul Emmanuel Laurent, qui ne serait pas à la hauteur de sa tâche.

En réaction, M. Laurent a déclaré ne pas prendre au sérieux ces « allégations ».

D’après lui,  Vital Geffrard se serait laissé emporter par des intérêts personnels.

Le directeur départemental a promis de continuer à travailler en vue de l’amélioration du système éducatif dans l’Artibonite.

AAP, 19 juin 2013

 

Gonaïves /PSUGO : un directeur d’école  fait don d’un montant de 86.200 gourdes à une organisation caritative

 Gonaïves, 19 juin 2013-(AAP)- Le directeur administratif du Collège Henri de Navarre, M. Délinois Dalencourt, a remis mercredi  un chèque de 86.200 gourdes à une organisation caritative dénommée « Fondation des Œuvres Sociales (FOS) ».

Il s’agirait du montant alloué à cet établissement scolaire par l’Etat haïtien dans le cadre du Programme de Scolarisation Universelle, Gratuite et Obligatoire (PSUGO).

Délinois Dalencourt faisait partie des trois (3) directeurs d’écoles non publiques récemment arrêtés dans le haut-Artibonite pour les fraudes qu’ils auraient commis dans ce programme.

La fondatrice de l’institution bénéficiaire, Mme Lineda Jean-Louis, qui recevait le chèque, s’est félicitée de ce geste qu’elle juge intéressant

 «C’est pour la première fois que la FOS a reçu un don aussi significatif d’un membre de la communauté gonaïvienne », s’est-elle exclamée.

Mme Jean-Louis invite les autres directeurs d’école de la cité de l’indépendance à suivre l’exemple de M. Dalencourt.

Le directeur administratif du Collège Henri de Navarre en a profité pour donner des explications sur les motifs de son arrestation par les autorités judiciaires des Gonaïves (département de l’Artibonite).

M. Dalencourt qui avait bénéficié en mai dernier d’une libération conditionnelle, a critiqué ce qu’il appelle « l’injustice » de la justice haïtienne.

 Il estime qu’une  main politique était également cachée derrière son arrestation et son incarcération.

AAP, 19 juin 2013

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |