Nouvelles du 17 mai 2013 »

 Nouvelles du 17 mai 2013

18/5/2013

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: www.aaphaiti.com

____________________________________________________________________

 

La route de Gros-Morne bloquée pendant plusieurs heures en raison de la montée des eaux

 Gonaïves, 17 mai 2013-(AAP)- Les pluies diluviennes qui se sont abattues jeudi après-midi sur la commune des Gonaïves (département de l’Artibonite) ont complètement paralysé la circulation des véhicules sur la route de Gros-Morne au niveau de Canal-Bois et de Badon-Marchand.

De nombreux véhicules qui revenaient du département du Nord-Ouest ont attendre plusieurs heures. Ceux qui se sont aventurés ont été emportés par les eaux de la ravine « Durée », a constaté sur place un reporter de l’AAP.

La circulation n’a pu être rétablie qu’après l’intervention de la directrice départementale du Ministère des Travaux Publics, Transports et Communication (MTPTC), Mme Michelle Philogène, qui s’était rendue dans la zone pour constater les dégâts.

Selon Mme Philogène, les travaux effectués au niveau de cette route sont provisoires.

Michelle Philogène a donné l’assurance que la route Gonaïves/Port-de-Paix sera construite dans les prochains mois. Elle s’est toutefois gardée à donner une date précise pour le démarrage de ce projet.

Pour sa part, le député de la circonscription de Chansolme/Bassin-Bleu (département du Nord-Ouest), Pierre Martin Tatoute, qui a également été retenu par la crue des eaux, a promis d’intensifier la pression sur le gouvernement en vue de la construction effective de cette route.

Pierre Martin Tatoute a critiqué la compagnie dominicaine « ESTRELLA » qui, selon lui,  avait mal construit les ponts jetés sur cette route sous la présidence de René Préval. Ces ouvrages qui n’ont jamais été terminés ont été emportés par les cyclones Annah et Ike en 2008.

Le parlementaire a déclaré que l’argent destiné à finaliser ces projets a été déposé  sur un compte bancaire.

Il dit craindre que cet argent ne soit détourné par les autorités ou alloué à d’autres projets.

De leur côté, les habitants de Canal-Bois ont dénoncé l’irresponsabilité de l’actuel gouvernement qui, disent-ils, n’a rien fait pour construire la route.

AAP, 17 mai 2013

 

Du nouveau dans le dossier  des directeurs d’écoles non publiques arrêtés aux Gonaïves

Gonaïves, 17 mai 2013-(AAP)- L’un des directeurs d’écoles non publiques arrêtés dans le haut-Artibonite dans le cadre du Programme de Scolarisation Universelle et Obligatoire (PSUGO), Délinois Dalancourt, a été entendu vendredi par le juge d’instruction, Pierre Michel Denis.

Interrogé par des journalistes à l’issue de cette séance d’audition qui n’a duré qu’une trentaine de minutes, l’avocat de M. Dalancourt, Me Yverne Tibeau, a confirmé qu’un mandat de dépôt a été décerné contre son client.

Me Tibeau a fait savoir qu’une demande en « mainlevée » sera produite très prochainement en faveur de Délinois Dalancourt.

De leur côté, MM. Roosevelt Augustin et Emmanuel Baptiste ne se sont pas présentés devant le juge Denis, en raison du fait que leurs avocats aient récusé ce juge qu’ils  accusent d’être trop intéressé.

Selon les autorités judiciaires des Gonaïves, les trois (3) directeurs d’écoles non publiques ont été appréhendés pour fraudes flagrantes commises dans le PSUGO.

AAP, 17 mai 2013

 

 

 

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |