Nouvelles du 14 mai 2013 »

 Nouvelles du 14 mai 2013

15/5/2013

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: www.aaphaiti.com

________________________________________________________________

 

L’eau potable une denrée de plus en plus rare dans les sections communales du haut-Artibonite

 Gonaïves, 13 mai 2013-(AAP)- L’eau potable est en passe de devenir une denrée de plus en rare dans plusieurs sections communales du haut-Artibonite, ont rapporté mardi des habitants de Bayonnais (3ème section des Gonaïves), et des communes d’Ennery et de Gros-Morne.

Un habitant de la localité de K-Piti, située à Bayonnais, 3ème section communale des Gonaïves, Silantor Siméon, a fait savoir que cette zone est semblable à un désert, en raison des problèmes enregistrés par les habitants pour se procurer de la précieuse boisson.

Selon M. Siméon, les paysans sont obligés de parcourir plusieurs kilomètres à pied pour trouver de l’eau. Arrivés sur les lieux, a-t-il expliqué,  ils doivent encore patienter pour donner du temps aux animaux domestiques de se désaltérer.

« L’eau que nous buvons est impropre à la consommation. Nous risquerons de contracter toute sorte de maladies notamment la malaria et le choléra », a regretté Silantor Siméon qui lance un appel à la branche locale de la Direction Nationale d’Eau Potable et d’Assainissement (DINEPA) en vue d’aider les habitants de la zone à faire face à cette situation.

Pour sa part, le coordonnateur de l’Assemblée la Section Communale (CASEC) de Rivière-Blanche (3ème section de Gros-Morne), Eddy Roméus, a exprimé ses inquiétudes face aux difficultés rencontrées par les habitants de cette zone pour trouver  l’eau potable.

Eddy Roméus a indiqué qu’un système d’adduction d’eau qui se trouvait à Rivière-blanche avait été endommagé par les dernières catastrophes naturelles qui ont frappé le pays.

M. Roméus sollicite l’intervention des autorités concernées en vue de la réhabilitation de ce système.

De son coté, le coordonnateur de CASEC de la localité de Chemin-neuf (3ème section communale d’Ennery), Raymond Joseph, a expliqué que la population de cette zone fait face également à un problème d’eau potable.

Selon M. Joseph, les habitants de chemin-neuf font plusieurs kilomètres à pieds pour trouver une source.

Raymond Joseph attire l’attention sur l’assèchement des sources d’eau de la région. Il assimile cette situation à la sécheresse et la dégradation de l’environnement.

AAP, 14 mai 2013

 *** Des étudiants finissant de la Faculté des Sciences Infirmières (FASI) de l’Université Publique de l’Artibonite aux Gonaïves (UPAG) ont bloqué mardi la route nationale #1 au niveau de Pont-Gaudin (entrée sud de la ville). La route a été débloquée immédiatement après par la police. Les manifestations souhaitent que la FASI soit transformée en Ecole Nationale Infirmière. Ils réclament la publication de la reconnaissance légale  de ladite école dans le journal officiel de la république, le Moniteur.

 

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |