Nouvelles du 10 mai 2013 »

 Nouvelles du 10 mai 2013

5/10/2013

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: www.aaphaiti.com

 ____________________________________________________________________________

Une responsable de l’hôpital bon secours des Gonaïves présente les problèmes auxquels est confrontée cette institution

 Gonaïves, 10 mai 2013-(AAP)- La directrice des soins infirmiers à l’hôpital bon secours, ci-devant l’hôpital la Providence des Gonaïves (département de l’Artibonite), Ketura Rincher Sévère, a fait état vendredi des problèmes auxquels est confrontée cette institution de santé.

Au cours d’une conférence organisée en prélude à la journée internationale de l’infirmière, le 12 mai prochain, Mme Sévère  a indiqué que les professionnels de la santé ont la volonté de travailler, mais l’absence de matériels adéquats les empêche de faire leur travail.

Rappelant que les infirmiers ont pour mission de donner des soins médicaux à la population, prévenir les maladies et  faire la promotion de la santé, Mme Ketura Rincher Sévère déplore que le plus grand centre hospitalier du haut-Artibonite  providence fonctionne avec effectif réduit. Soixante Seize (76) infirmiers et infirmières pour 2000 patients par jour.  

Ketura Rincher Sévère met également en cause le budget de fonctionnement de l’institution qui ne répond pas aux exigences des malades.

Mme Sévère a fait savoir que, malgré la situation difficile de l’hôpital, les fautes et les négligences professionnelles sont sévèrement punies. Elle appelle également à la collaboration et la compréhension  de la population.

Parallèlement, Mme Ketura Rincher Sévère se félicite des efforts déployés par le ministère de la santé publique notamment dans la formation des cadres de l’institution. L’avancement des travaux de construction de l’hôpital la providence est, dit-t-elle, un signe d’encourageant pour les professionnels de la santé des Gonaïves.

Par ailleurs, la directrice des soins infirmiers de l’hôpital la providence appelle à la collaboration des autres entités de l’état notamment les ministères des travaux publics et de l’environnement  pour mieux combattre le paludisme et la malaria au niveau de la cité de l’indépendance. 

AAP, 10 mai 2013

 

Des débardeurs des Gonaïves réclament la baisse des tarifs douaniers

 Gonaïves, 10 mai 2013-(AAP)- L’Association des Travailleurs et des Débardeurs de la douane des Gonaïves (département de l’Artibonite) ont organisé vendredi un sit-in devant l’entrée de cette institution pour réclamer la baisse des tarifs douaniers.

Au cours de ce mouvement, les manifestants ont expliqué que les bateaux qui avaient l’habitude d’accoster les wharfs des Gonaïves sont obligés de se rendre dans d’autres villes du pays pour débarquer leurs cargaisons en raison de la hausse des tarifs douaniers.

Les protestataires menacent de maintenir leur mouvement et contraindre l’Etat haïtien à réduire les droits de douane sur les produits venus de l’extérieur.

Ils réclament l’intervention du président de la République, Joseph Michel Martelly, pour mettre un terme à cette situation qui a des conséquences sur les couches les plus défavorisées de la ville.

AAP, 10 mai 2013

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |