Nouvelles du 09 mai 2013 »

 Nouvelles du 09 mai 2013

5/9/2013

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: www.aaphaiti.com

___________________________________________________________________

 

La population gonaïvienne appelle à l’organisation des élections avant la fin de l’année 2013

 Gonaïves, 9 mai 2013-(AAP)- Des responsables d’organisation de base  et des habitants des Gonaïves (département de l’Artibonite) ont exhorté jeudi le Collège Transitoire du Conseil Electoral Permanent (CT-CEP) à réaliser les élections sénatoriales, municipales et locales avant la fin de cette année.

Interrogés par l’AAP dans le cadre d’un micro-trottoir, ces citoyens sont unanimes à reconnaitre  que  les élections restent et demeures l’unique moyen pour  aider la population haïtienne à sortir des problèmes auxquels elle fait face depuis de nombreuses années.  

« Le pays ne plus attendre. Et le peuple commence à être fatigué de la misère », a lancé Jean-Pierre Wilkens, responsable d’une organisation de base de Parc Vincent (quartier populaire des Gonaïves).

De son côté, le coordonnateur d’une organisation dénommée « Mains Ensemble pour le  Développement d’Haïti », Michelet Dorgilles, a dénoncé ce qu’il appelle le « laxisme du gouvernement en place ».

M. Dorgilles a déclaré que le chef de l’exécutif  devra quitter le pouvoir s’il n’est pas parvenu à organiser les prochaines joutes électorales, dans un bref délai.

Interrogés sur la décision du CTCEP « d’explorer la possibilité d’utiliser le vote électronique», certains électeurs disent contre l’idée « d’instaurer le vote électronique ».

Ils expliquent leur opposition par le fait que la majorité de la population haïtienne soit analphabète.

Ils disent craindre également que des fraudes massives ne soient enregistrées avec ce système qui, soulignent-ils, pourraient présenter des failles techniques notamment avec l’absence de l’électricité dans les campagnes. 

D’autres secteurs,  par contre, encouragent le CTCEP à utiliser le vote électronique pour combattre les fraudes.

AAP, 9 mai 2013

  

Les habitants du haut-Artibonite préoccupés par la dégradation de l’environnement

 Gonaïves, 9 mai 2013-(AAP)- Des habitants du haut-Artibonite ont exprimé jeudi leurs préoccupations face à la dégradation avancée de l’environnement dans la région.

Le coordonnateur de l’Organisation Politique des Travailleurs Haïtiens (OPTHA),  Gardy Alectine, a indiqué que le problème environnemental devrait être l’une des priorités des autorités locales.

Gardy Alectine s’est montré très critique à l’égard des dirigeants de la ville qui, dit-il, n’ont aucun plan pour résoudre le problème de l’érosion  dans la commune.

« Les autorités communales doivent prendre leurs responsabilités en vue de protéger l’environnement  », a déclaré Gardy Alectine.

Pour sa part, un responsable d’organisation de la section communale de Savane-Carrée (1ère section d’Ennery), Oscar Prospère, a indiqué que cette section est très affectée par la dégradation de l’environnement.

Selon M. Prospère, cette situation est due à la coupe abusive des arbres.

Oscar Prospère a indiqué que la saison pluvieuse qui s’annonce commence déjà à alimenter la peur chez les planteurs qui sont la proie des glissements de terrains.

Les eaux des pluies détruisent les jardins, emportent le bétail et endommagent les routes en terre battue.

Oscar Prospère sollicite l’intervention des responsables du Ministère de l’Agriculture et des Organisations Non Gouvernementales (ONG) pour aider la population à réhabiliter les rivières.

AAP, 9 mai 2013

 

Les pêcheurs des Gonaïves souhaitent que les autorités se préoccupent de ce  secteur

Gonaïves, 9 mai 2013-(AAP)- Les pêcheurs de la ville des Gonaïves (département de l’Artibonite) ont exprimé jeudi le souhait que les autorités se préoccupent davantage de ce secteur.

Interrogés par des journalistes, les pêcheurs ont déploré le fait que ce secteur qui contribue à l’alimentation de la population soit traité en parent pauvre par le Ministère de l’Agriculture.

« Le gouvernement a récemment débloqué des centaines de milliers de gourdes pour réhabiliter les marais salants, alors que rien n’a été fait pour le secteur de la pêche », a lancé Pedro, un jeune pêcheur de 21 ans.

Selon lui, les pêcheurs continuent d’utiliser des canots à voile et les nasses traditionnelles, contrairement aux autres pays de la caraïbe où la pêche est modernisée au bénéfice de la population.

Pedro a également fait état d’un manque de matériel de pêches et des risques encourus par ses confrères dans l’accomplissement de cette activité, notamment pendant les saisons pluvieuses.

« Nous demandons aux autorités d’encadrer ce secteur pour que les pêcheurs ne se découragent pas », a-t-il déclaré.

Les pêcheurs plaident également en faveur de la création d’une coopérative de pêche dans la région pour les aider à moderniser le secteur.

 AAP, 9 mai 2013

 

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |