Nouvelles du 29 mars 2013 »

 Nouvelles du 29 mars 2013

30/3/2013

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: aapgonaives.jimdo.com

____________________________________________________________________

 

Le Japon réitère sa volonté de supporter des projets de développement en faveur des populations défavorisées d’Haïti

Gonaïves, 29 mars 2013 –(AAP)- Le Chargé d’Affaires a. i de l’ambassade du Japon en Haïti, M. Kenji Kuratomi, a indiqué vendredi que son pays entend maintenir son support à la réalisation de projets de développement en faveur des populations défavorisées.

M. Kuratomi s’exprimait lors de l’inauguration d’un projet de conservation de sol et reboisement financé par le Japon dans la localité de Savane-Ronde (3ème section communale des Gonaïves).

Selon Kenji Kuratomi, le projet concerne la protection et la correction d’environ 3,2 kilomètres de ravines, la valorisation des espèces protégées, la mise en terre de 22 mille plantules fruitières et forestières et  l’aménagement de 15 hectares de terres par la mise en place de structures antiérosives.

Faisant savoir que les eaux des ravines deviennent plus  menaçantes d’année en année et causent des dommages aux structures agricoles placées en aval,  le chargé d’affaires a. i du Japon a attiré l’attention sur la nécessité d’attaquer ce problème en amont en construisant des barrages en pierres sèches permettant de capter les eaux en furie.

C'est également pour cette raison, a-t-il dit, que les responsables du projet ont opté pour des plantes comme le vétiver, la canne a sucre et l'ananas.

M. Kenji Kuratomi a assuré que grâce à ce projet les localités bénéficiaires auront  enregistrées des pertes moins importantes de végétaux et de bétails lors des catastrophes naturelles.

«Pendant les saisons pluvieuses, la vitesse de l’eau sera réduite et les particules solides resteront en amont », a déclaré M. Kuratomi, ajoutant que le projet devrait contribuer à prévenir les risques et désastres et protéger les populations.

Huit cent quarante (840) pères et mères de famille des localités de Savane-Ronde et Cator ont trouvé du travail dans le cadre de l’exécution du projet.

Un montant 109 mille 875 dollars américains a été débloqué par la coopération japonaise en Haïti dans le cadre du programme « Aide sous forme de don aux micros projets locaux contribuant à la sécurité humaine » pour ce projet d’une durée de 90 jours, réalisé par l’Association pour le Développement de Savane-Ronde (ADS).

AAP, 29 mars 2013

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |