Nouvelles du 27 mars 2013 »

 Nouvelles du 27 mars 2013

27/3/2013

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: aapgonaives.jimdo.com

---------------------------------------------------------------------------------------------------- 

Réhabilitation des marais salants/ Michel Martelly visite la commune d’Anse-Rouge pour s’enquérir de l’avancement du projet

 

Anse-Rouge, 27 mars  2013 –(AAP)- Le président haïtien, Joseph Michel Martelly, a effectué mercredi une visite dans la commune d’Anse-Rouge (Artibonite) pour s’enquérir de l’état d’avancement d’un projet de réhabilitation des marais salants endommagés par la tempête tropicale Sandy, en octobre 2012.

Entre 2000 à 3000 bassins de sel seront réhabilités à Anse-Rouge et à Grande-Saline dans le cadre de ce projet.

Dans une déclaration à la presse, le chef de l’Etat a annoncé la construction d’une usine de transformation de sel dans la région pour permettre aux producteurs d’exporter ce produit vers d’autres marchés.

Michel Martelly a promis également d’envoyer dans la zone la clinique mobile de la Première Dame, Sophia Saint-Rémy Martelly, en vue de donner des soins médicaux aux membres de la population.

Le chef de l’Etat a informé que des médicaments seront donnés gratuitement aux malades.

Michel Martelly a réitéré sa volonté de continuer à accompagner les habitants des localités les plus reculées du pays, contrairement, dit-il, aux chefs d’Etat passés.

Le premier mandataire de la nation en a profité pour annoncer la réhabilitation d’une école de la zone qui fonctionne sous une tente.

Par ailleurs, Michel Martelly a également promis de réparer les pompes agricoles pour permettre aux agriculteurs d’arroser leur terre sans difficultés.

Une heure de temps d’eau se vend actuellement à 600 gourdes, selon des planteurs interrogés par l’AAP.

Pour sa part, le Ministre de l’Agriculture, Jacques Thomas, a renouvelé  l’engagement du gouvernement Martelly/Lamothe à accompagner tous les producteurs de sel du département de l’Artibonite.

Jacques Thomas a indiqué que le projet de réhabilition des marais salants vise à jeter les bases de la modernisation de la production du sel en Haïti.

Le Ministre de l’Agriculture annonce pour bientôt le démarrage d’un projet de transformation de L’Aloe Vera (Aloès).

Cette plante qui se retrouve en grande quantité dans plusieurs localités de la commune d’Anse-Rouge sera transformée en jus et médicaments pharmaceutiques.

De son côté, la coordonatrice du projet de réhabilitation des marais salants, Agr. Lenide Joseph, a indiqué que de nombreuses personnes parmi lesquelles des mères de familles ont pu trouver un emploi dans le cadre de l’exécution de ce projet qui a démarré depuis tantôt deux (2) semaines.

AAP, 27 mars 2013

 

Bras de fer entre les membres de la commission communale de Terre-Neuve et le député de la circonscription

 Terre-Neuve, 27 mars  2013 –(AAP)- Le torchon brûle entre les membres de la commission communale de Terre-Neuve (département de l’Artibonite) et le député de la circonscription, Jodson Leroy Rosemond.

Il s’agit d’une nouvelle étape dans un bras de fer qui oppose l’administration communale et le parlementaire concernant les projets à exécuter dans cette commune.

Dans une interview à l’AAP, le président de la commission intérimaire, Gary Pierre-Charles, a menacé de recourir à la justice pour stopper un projet de construction de marché public annoncé par le député.

M. Pierre-Charles proteste contre la décision du député d’utiliser les fonds destinés au développement de la  circonscription Terre-Neuve/Anse-Rouge dans des projets non prioritaires et sans avoir contacté le cartel municipal.

Le gouvernement aurait débloqué un montant de dix (10) millions de gourdes pour la réalisation de projets sociaux dans cette commune.

« La construction de marché public n’est pas une priorité pour Terre-Neuve », a lancé Gary Pierre-Charles, soulignant qu’il serait mieux d’investir cet argent dans la construction de routes, la promotion et la transformation de produits agricoles.

Selon M. Pierre-Charles, le projet de construction du marché public commence déjà à susciter la colère des habitants qui s’estiment léser parce qu’ils sont dépossédés de leur terre.

Il souhaite l’intervention de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA) pour enquêter sur la façon dont le parlementaire décide d’utiliser  les fonds de l’Etat.

Pour sa part, l’un des maire-adjoints de Terre-Neuve, Névert Sénatus, a critiqué le comportement du député Rosemond qui aurait refusé de s’asseoir avec les membres de la commission intérimaire.

M. Sénatus accuse le député d’avoir ignoré d’où commencent ses droits et axes d’intervention en tant que parlementaire.

« Un député ne peut pas jouer le rôle de tous les autres élus et responsables d’Etat  de la commune », a déclaré Névert Sénatus.

Il demande au bureau de la chambre basse d’organiser des séances de formation à l’intention des députés sur la notion des « droits et devoirs d’un parlementaire ».

AAP, 27 mars 2013

 

L’insécurité continue de faire des ravages à Saint-Michel de l’Attalaye

 

Saint-Michel de l’Attalaye, 27 mars  2013 –(AAP)- L’un des maire-adjoints de Saint-Michel de l’Attalaye (département de l’Artibonite), Yves Villon, a informé mercredi que l’insécurité continue de faire des ravages dans cette commune.

Interrogé par l’AAP, M. Villon a indiqué que la situation s’est aggravée ces derniers avec la décision des membres de la population civile de se faire justice. Une situation qui engendre des règlements de comptes, a-t-il souligné.

« La population se fait justice pour exprimer son exaspération face à l’impunité qu’entretient le système bancal et défaillant », a déclaré Yves Villon imputant l’insécurité à une insuffisance de policiers dans cette commune qui dispose de huit (8) sections communales.

M. Villon dénonce également la corruption qui gangrène le système judiciaire à Saint-Michel de l’Attalaye où, dit-il, la justice est vendue au plus offrant.

Le maire-adjoint déclare compter sur l’intervention des autorités gouvernementales pour trouver une issue à ce problème qui sévit dans la région depuis plusieurs mois.

AAP, 27 mars 2013

 

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |