Nouvelles du 5 mars 2013 »

 Nouvelles du 5 mars 2013

3/5/2013

 

 

 

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: aapgonaives.jimdo.com

__________________________________________

 

Jean Pierre dit Jean Tatoune accorde son pardon à l’ex-président Jean-Claude et appelle à la réconciliation nationale

 

Gonaïves, 5 mars  2013 –(AAP)- Jean Pierre alias Jean Tatoune, l’un des principaux instigateurs des manifestations populaires ayant conduit en exil l’ex-Président à vie Jean-Claude Duvalier, le 7 février 1986, a déclaré mardi qu’il accorde son pardon à l’ancien dictateur et a exprimé le souhait que le peuple haïtien en général fasse de même.

« Depuis son retour d’exil le 16 janvier 2011, je me suis demandé pourquoi tous les haïtiens ne le pardonnent  pas, comme je l’ai fait moi-même », s’est interrogé Jean Tatoune qui lance cet appel au pardon en faveur de l’ancien Président de la République.

Selon Jean Tatoune, « Jean-Claude Duvalier avait la volonté de changer les conditions de vie du peuple haïtien, mais les mauvaises anguilles qui se trouvaient dans son entourage l’empêchait de réaliser ses rêves pour le pays ».

Toutefois, il dit reconnaitre que de nombreux crimes politiques, d’assassinats, de tortures et d’emprisonnements arbitraires ont été perpétrés sous le régime de Duvalier.

Jean Tatoune, un fugitif condamné à perpétuité, pour son implication dans le massacre de Raboteau (quartier populaire des Gonaïves), le 22 avril 1994, pendant le coup d’état militaire contre l’ancien Président Jean-Bertrand Aristide, a plaidé en faveur de la réconciliation de tous les fils et filles du pays

D’un autre coté, Jean Tatoune a renouvelé son appui au Président Joseph Michel Martelly.

Jean Tatoune a accusé certains secteurs du pays notamment des parlementaires qui, selon lui, constituent véritable un handicap à la réalisation des projets sociaux du gouvernement Martelly/Lamothe.

Jean Pierre demande à M. Martelly d’être vigilant et de surveiller les opportunistes qui sont dans son entourage pour éviter que son avenir politique ne soit compromis de la même façon que celui de l’ancien Président Jean-Claude Duvalier.

Jean Pierre dit Jean Tatoune s’est évadé en août 2002 de la prison civile des Gonaïves lors d’une attaque armée de membres d’Organisations Populaires (OP) contre cette institution.

AAP, 5 mars 2013

 

Nomination d’un nouveau directeur à l’APN des Gonaïves

 

Gonaïves, 5 mars  2013 –(AAP)- Un nouveau directeur a été nommé à la Direction départementale de l’Autorité Portuaire Nationale (APN) Gonaïves (département de l’Artibonite), a appris l’AAP.

 

Il s’agit de M. Gesner Céus qui remplace à ce poste M. Windell Guerrier.

 

Interrogé par un journaliste de Radio vision 2000 (réseau de l’Artibonite), le porte-parole de l’Organisation Populaire de Raboteau (OPDR), Rosny Toussaint,  a salué la décision de la direction générale de l’APN de nommé M. Céus à ce poste.

 

Rosny Toussaint a dénoncé la corruption qui sévissait au sein de cette institution sous l’ancienne administration.

 

Il a estimé que la nomination de Céus Gesner dont l’installation devrait avoir lieu sous peu, va contribuer à améliorer le fonctionnement de l’APN des Gonaïves.

AAP, 5 mars 2013

 

Des organisations de canal bois projettent de bloquer la route Gros-morne/Gonaïves pour forcer la compagnie ESTRELLA à réhabiliter ce tronçon de route

 

Gonaïves, 5 mars  2013 –(AAP)- Le rassemblement des organisations et institutions situées sur la Route de Gros-Morne (Gonaïves) projette d’organiser mercredi une manifestation dans cette zone pour forcer les responsables de la compagnie dominicaine ESTRELLA à réhabiliter cette route qui est dans un piteux état.

 

Interrogé par l’AAP, un porte-parole du rassemblement des organisations de Canal-Bois (2ème section communale des Gonaïves), Luma Delva, a indiqué que la route Gros-Morne/Gonaïves sera bloquée par les riverains pour protester contre l’état poussiéreux de ce tronçon de route.

 

Selon M. Numa, ce mouvement fait suite à une lettre-pétition adressée aux autorités locales et à la compagnie pour attirer leur attention sur  le danger que représentent  les poussières provoquées par les camions de la compagnie ESTRELLA qui emprunte cette route pour récupérer des graviers.

 

M. Numa a fait savoir qu’une rencontre a déjà été réalisée avec les responsables de la délégation de l’Artibonite et des travaux publics en vue de trouver une issue à ce problème.

 

Cette rencontre a été boudée par les responsables de la compagnie ESTRELLA, a-t-il déploré.

 

Les organisations et institutions situées sur la route de Gros-Morne ont fait part de leur intention de maintenir la mobilisation jusqu’à ce qu’elles obtiennent satisfaction.

AAP, 5 mars 2013

 

 

 

 

 

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |