Nouvelles du 22 février 2013 »

 Nouvelles du 22 février 2013

23/2/2013

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: aapgonaives.jimdo.com

 _________________________________________________________________

 

La nationale #1 bloquée par des habitants de Pont-Sondé pour protester contre le rationnement électrique

Gonaïves, 22 février 2013-(AAP)- Des riverains de Pont-Sondé (Vallée de l’Artibonite) ont bloqué tôt ce vendredi la route nationale # 1 au niveau de cette zone pour protester contre le rationnement du courant électrique.

Les protestataires ont utilisé un container qui transportait du ciment, de grosses pierres et des carcasses de véhicules pour bloquer la circulation. Le tronçon de route reliant Pont-Sondé et le Plateau Central a également été bloqué, a constaté un reporter de l’AAP.

De nombreux passagers ont critiqué les habitants de Pont-Sondé et des autres localités traversées par la nationale #1 qui  ont une fâcheuse tendance à bloquer cette route, sans se soucient des autres.

La situation était redevenue normale quelques heures plus tard après l’intervention des membres de l’Unité Départementale de Maintien d’Ordre (UDMO), assistés de quelques éléments de la Mission des Nations-Unies pour la Stabilisation en Haïti (MINUSTAH).

AAP, 22 février 2013

 

Des cas de la maladie du charbon diagnostiqués dans un centre de santé de la 4ème section communale des Gonaïves

 Gonaïves, 22 février 2013-(AAP)-Une infirmière du Centre de Santé de Poteau (4ème section communale des Gonaïves), Cathia Métayer, a déclaré vendredi avoir diagnostiqué de nombreux cas de personnes souffrant de la maladie du charbon dans cette localité.

 Interrogée par l’AAP, Mme Métayer a indiqué que cette maladie cutanée provoquée par une bactérie (Bacillus Anthracis) affecte la partie externe (n’importe laquelle) de la peau des victimes.

Selon Cathia Métayer, cette maladie infectieuse qui touche aussi bien l’homme que l’animal, serait due à la consommation de la viande d’animaux notamment celle des vaches préalablement infectées.

L’infirmière exhorte les habitants de la région à éviter d’acheter et de consommer les viandes dont ils ignorent la provenance.

AAP, 22 février 2013

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |