Nouvelles du 15 janvier 2013 »

 Nouvelles du 15 janvier 2013

16/1/2013

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: aapgonaives.jimdo.com

_____________________________________________________________________

 

Les employés du service voirie de la mairie des Gonaïves réclament le paiement de quatre (4) mois d’arriérés de salaires

 

Gonaïves, 15 janvier 2013 –(AAP)- Les employés du service voirie de la mairie des Gonaïves (département de l’Artibonite) ont débuté depuis lundi un arrêt de travail pour réclamer des autorités municipales le paiement de quatre (4) mois d’arriérés de salaires.

Les protestataires ont démenti les récentes déclarations du président de la commission communale, Jean Osner Amisial, estimant que la mairie doit seulement deux (2) mois d’arriérés à la voirie.

Ces employés qui ont scandé des propos hostiles aux membres de la commission communale menacent d’intensifier leur mouvement si rien n’est fait pour satisfaire leurs revendications.

AAP, 15 janvier 2013

 

Les habitants de la localité de Labadie (bassin mangnan) font état des problèmes auxquels ils font face

 

Gonaïves, 15 janvier  2013 –(AAP)- Les habitants de la localité de Labadie (Bassin Mangnan/deuxième section communale des Gonaïves) ont fait état mardi des problèmes auxquels est confrontée cette zone.

Interrogée par l’AAP, la responsable d’une association dénommée « Organisation des Femmes  pour le Développement de Labadie (OFDL) », Mme  Jésula  Pierre, a notamment cité l’absence d’établissements scolaires, de centres de santé, de courant électrique et d’eau potable.

Selon  Mme Pierre, quand un membre de la population est tombé malade, il doit être transporté dans les centres hospitaliers des Gonaïves pour recevoir les premiers soins.

La responsable de l’OFDL a dénoncé le comportement des autorités qui, selon elle, n’ont rien fait pour accompagner la population de cette zone.

Par ailleurs, Mme Jésula Pierre a fait savoir que la population de Bassin Mangnan vit de l’agriculture, mais, souligne-t-elle,  un manque d’encadrement empêche aux planteurs de réussir leurs récoltes.

Elle souhaite que des intrants agricoles et des insecticides soient mis à la disposition des agriculteurs.

AAP, 15 janvier 2013

 

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |