Nouvelles du 20 septembre 2012 »

 Nouvelles du 20 septembre 2012

20/9/2012

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

92 A, Route Nationale #1, descahos, Gonaïves/Haïti

Tél : 3232-4680

E-mail :aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

_________________________________________________________________

 

Haïti/inflation : Des organisations sociopolitiques des Gonaïves menacent de prendre les rues

 

Gonaïves, 20 Septembre 2012-(AAP)- Plusieurs organisations sociopolitiques des Gonaïves (département de l’Artibonite) ont menacé jeudi de manifester dans les rues de la ville pour protester contre la cherté de la vie.

Il s’agit notamment  de la Fédération des Secteurs pour une Nouvelle Orientation des Gonaïves (FESNOG), le Rassemblement des Militants Unis pour le Développement durable de l’Artibonite (RAMUDA), l’Organisation des Amis de la Nature (OAN) et l’Association des Jeunes pour le Développement de Lot Bò Kanal.

Les leaders des organisations susmentionnées ont organisé en début de semaine une réunion pour donner une réponse à ce qu’ils appellent le laxisme des autorités face à la misère.

Le secrétaire général du RAMUDA, Jacques Délice, a déclaré avoir entrepris des démarches auprès des responsables des organisations de base des quinze (15) communes du département en vue de les conscientiser sur la nécessité de se mettre debout pour forcer le gouvernement Martelly/Lamothe à prendre ses responsabilités.

« Nous n’avons pas voté Michel Martelly pour que la misère soit amplifiée dans la commune», a lancé un membre de l’Association des Jeunes pour le Développement de Lot Bò Kanal qui invite le chef de l’Etat à choisir entre « son gouvernement et le peuple ».

Jacques Délice prédit un « grand soulèvement populaire » dans les jours à venir  à travers tout le pays si rien n’est fait par le président de la République pour stopper cette dérive.

Par ailleurs, des membres de la population ont réagi face à la décision du gouvernement d’importer trois cents mille (300.000) sacs de riz pour faire chuter le prix de ce produit sur le marché.

Les gonaïviens estiment qu’il s’agit d’une belle initiative, mais, ce riz, disent-il, restera à Port-au-Prince pour embellir les comptes bancaires des grands commerçants.

« Ce riz ne va pas arriver dans les quartiers populaires », a regretté l’un d’entre eux.

Ils invitent le chef du gouvernement à réfléchir davantage pour trouver la meilleure formule pour sortir le peuple de la misère.

La population des Gonaïves s’interroge également sur le montant des 600 millions de gourdes annoncé par le chef de l’Etat, Joseph Michel Martelly, pour venir en aide aux parents à l’occasion de la réouverture des classes.

« Nous sommes allés à la mairie, à la direction départementale des TPTC et à la délégation. Personne n’est en mesure de confirmer l’existence d’un programme d’assainissement pour la cité de l’indépendance », a déclaré Gustave Chenet, responsable d’une organisation de base de Jubilée.

Un reporter de l’AAP a constaté que des dizaines de personnes travaillent dans  le projet de nettoyage du canal ODPG lancé depuis plusieurs jours par le Ministère de l’Agriculture.

AAP, 20 Septembre 2012

 

 

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |