Nouvelles du 4 septembre 2012 »

 Nouvelles du 4 septembre 2012

4/9/2012

La mort de Pétone Narcisse continue de susciter des remous aux Gonaïves

Gonaïves, 4 Septembre 2012-(AAP)- Plusieurs dizaines de personnes ont manifesté mardi pour réclamer justice pour le professeur Pétone Narcisse, assassiné le samedi 18 Aout 2012 par des bandits armés alors qu’il se trouvait dans son commerce, situé au rez-de-chaussée de sa maison.

Les manifestants réagissaient à une rumeur faisant état de la zombification de M. Narcisse dont les funérailles ont eu lieu samedi dernier.

Interrogé à ce sujet, le commissaire du gouvernement des Gonaïves, Me Mésac Philogène, a indiqué qu’il s’agissait d’une affaire de vol de couronnes et de gerbes de fleurs.

Selon le chef du parquet, deux personnes, Philogène Evens (un chauffeur de taxi) et Périque Gilles (un fossoyeur), ont été arrêtées dans la localité de Haute-Feuille (vallée de l’Artibonite) où la dépouille mortelle de M. Narcisse a été inhumée.

Une troisième personne, Jean Gary Albert, propriétaire d’une pompe funèbre, située à la ruelle Alain (Parc-Vincent), a été interpellée pour complicité de vol.

Le nommé Périque Gilles a avoué avoir volé les couronnes se trouvant sur le caveau de M. Narcisse. Il a nié toute implication dans le dossier de zombification présumée du professeur.

Périque Gilles a nommément cité  Jean Gary Albert avec qui il a l’habitude de vendre les couronnes volées.

Pour sa part, Jean Gary Albert rejette les accusations de Périque Gilles, ajoutant qu’il n’a pas le souvenir de rencontrer ce dernier.

Le directeur départemental de la Police, Marc-André Cadostin, a présenté à la presse les trois individus.

M. Cadostin a indiqué qu’il n’est pas en mesure de confirmer la thèse de zombification avancée par les parents et proches de M. Narcisse.

Selon M. Cadostin, le caveau de Pétone Narcisse est intact. Il invite la population à garder son calme et de laisser à la police le soin de conduire l’enquête ouverte sur ce dossier.

De nombreuses personnes sont spécialisées dans le vol de couronnes et de poignets de cercueil.

AAP, 4 septembre 2012

Des personnalités des Gonaïves interpellent le chef de l’Etat à revenir sur la formation du CEP

 

Gonaïves, 4 Septembre 2012-(AAP)- Plusieurs personnalités de la ville des Gonaïves (département de l’Artibonite) ont interpelé mardi le chef de l’Etat à revenir sur sa décision de former un Conseil Electoral Permanent (CEP) avec six (6) membres.

 

Le député de la première (1ère) circonscription des Gonaïves, Sadrac Dieudonné,  a indiqué que le moment est mal choisi pour la formation d’un conseil électoral permanent

 

Sadrac Dieudonné a expliqué qu’il est « matériellement impossible » pour la chambre haute de trouver les 2/3 de ses membres.

 

Le parlementaire propose la mise sur pied d’un Conseil Electoral Provisoire  qui aura pour mission de réaliser uniquement les prochaines joutes électorales.

 

Pour sa part, l’ancien constitutionnaliste Guy Jacob Latortue, dit souhaiter que le processus soit totalement repris en vue de mettre tous les acteurs en confiance.

 

« Le Chef de l’Etat doit avoir l’élégance de réorganiser les choses » a lancé l’ancien candidat malheureux aux dernières élections législatives.

 

De son côté, Me Arsène Dieujuste, déclare n’avoir aucun problème avec le Conseil Electoral Permanent. Toutefois, précise-t-il, les choses doivent être faites selon les normes et principes établis par la constitution en vigueur.

AAP, 4 Septembre 2012

 

 

 

 

 

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |