Nouvelles du 25 aout 2012 »

 Nouvelles du 25 aout 2012

26/8/2012

 

La tempête tropicale Isaac fait un mort et des dégâts matériels considérables dans le département de l’Artibonite, selon un bilan partiel des autorités locales

Gonaïves, 25 Aout 2012 –(AAP)- Un enfant de sept (7) ans, Féguens Saint-Pierre, est mort électrocuté samedi dans la localité de Praville (Gonaïves) lors du passage de la tempête tropicale Isaac.

Une information qui a été par la suite confirmée par le délégué départemental de l’Artibonite,  Jean-Michel Auguste.

Selon d’autres informations relayées par plusieurs stations de radios locales, l’enfant a été tué au moment où des vents violents jetaient  des fils électriques clandestins qui se trouvaient à proximité de sa maison.

Le père de la victime, Féquiert Saint-Pierre a rendu les habitants du quartier responsables de la mort de son fils.

Féquiert Saint-Pierre a également dénoncé la branche locale de l’Electricité d’Haïti (Ed’H) qui, selon lui, refuserait d’alimenter les maisons du quartier en courant électrique.

Dans un bilan partiel fourni par le délégué départemental de l’Artibonite, Jean-Michel Auguste, la commune de Marchand-Dessalines (Artibonite) est la plus touchée par la tempête tropicale Isaac.

Selon M. Auguste,  les vents violents qui ont soufflé sur le département samedi ont emporté les toits de plusieurs maisonnettes.

Au moins trois (3) maisons ont été détruites à Pont-Tamarin (1ère section communale des Gonaïves), Bayonnais (3ème section) et dans une section communale de Saint-Michel de l’Attalaye où une quinzaine d’autres ont été inondées.

Des maisons  ont également été inondées  dans la localité de Mauger (commune des Verettes/Vallée de l’Artibonite), toujours selon les mêmes informations.

Des techniciens du Ministère des Travaux Publiques, Transport, et Communication (MTPTC) et du Conseil National des Equipements (CNE) ont du intervenir dans plusieurs régions du département notamment à Saint-Marc (bas-Artibonite) pour réparer des tronçons de routes coupées par les eaux des pluies.

Les techniciens de l’Ed’H ont également été remarqués sur la route de Marchand pour  réparer les câbles électriques ainsi que des pilonnes renversés par  les vents.

Des membres de la Protection Civile se trouvaient également sur le terrain  pour venir en aide aux paysans qui ont perdu  de nombreuses plantations et des têtes de bétails.

AAP, 25 Aout 2012

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |