Nouvelles du 8 aout 2012 »

 Nouvelles du 8 aout 2012

8/8/2012

Agence Artibonitienne de Presse
92 A, Route Nationale # 1, Descahos, Gonaïves/Haïti
Tél : 32 32 46 80
Blog : agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com
Email : aapgonaives@ymail.com

_________________________________________________________________________

 

600 millions de gourdes pour des travaux à haute intensité de main d’œuvres : Sadrac Dieudonné souhaite une meilleure utilisation de ces fonds

Gonaïves, 8 août 2012-(AAP)- Le député de la première circonscription des Gonaïves (département de l’Artibonite), Sadrac Dieudonné, a exprimé mercredi sa satisfaction devant la décision du gouvernement Martelly/Lamothe de consacrer une enveloppe de six cents (600) millions de gourdes à l’exécution de projets à haute intensité de mains œuvres avant la rentrée des classes, prévue pour le premier octobre de l’année en cours.


Dans une lettre adressée au Premier Ministre Laurent Salvador Lamothe et les membres de son gouvernement, Sadrac Dieudonné souhaite que ces dignitaires de l’Etat présentent au pays un plan global de développement pour le reste du mandat du Président Martelly.

Selon le parlementaire, le développement d’un pays doit être scrupuleusement planifié. Sinon, dit-il, l’échec le plus total est garanti.

Le député des Gonaïves estime que le secteur agricole et le domaine de l’assainissement favorisent certes la mise en place d’activités à haute intensité de main-d’œuvre mais, poursuit-il, ce n’est pas suffisant.

Toutefois, souligne-t-il, le curage des canaux d’irrigation, l’entretien et l’amélioration des routes agricoles en terre battue, le nettoyage de rues, le ramassage des ordures et le curage des égouts, d’une part, repoussent une large catégorie sociale, et d’autre part, favorisent très peu le développement durable.

« Nous pouvons faire mieux, en matière de création d’emplois à haute intensité de main-d’œuvre, que le nettoyage de rigoles malodorantes », explique Sadrac Dieudonné, ajoutant que ces travaux sont réservés à un personnel suréquipé.

Les égouts regorgent de microbes très réfractaires qui menacent la vie et la santé, surtout avec la présence du choléra en Haïti, indique la lettre.

Par ailleurs, le député des Gonaïves propose au gouvernement d’explorer les domaines de l’environnement et de l’alphabétisation qui, selon lui, peuvent générer plusieurs centaines de milliers d’emplois stables.

« Le reboisement du pays et l’alphabétisation des masses peuvent non seulement concourir à la création d’emplois massifs quasi-stables, mais aussi à favoriser le développement durable », estime Sadrac Dieudonné qui souhaite que ces petits projets soient transformés en de véritables programmes permanents, structurés et planifiés.
AAP, 8 Août 2012

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |