Nouvelles du 6 aout 2012 »

 Nouvelles du 6 aout 2012

7/8/2012

Agence Artibonitienne de Presse
92 A, Route Nationale # 1, Descahos, Gonaïves/Haïti
Tél : 32 32 46 80
Blog : agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com
Email : aapgonaives@ymail.com

 _______________________________________________________________

 

Néhémy Joseph invite le président du CSPJ à rejoindre les autres membres en vue de la désignation des représentants de l’institution au CEP


Gonaïves, 6 août 2012-(AAP)- L’un des membres du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ), Joseph Néhémy, a invité lundi le Président de cette institution, Anel Alexis Joseph, à rejoindre les autres membres en vue de reprendre le processus de désignation des trois (3) représentants du CSPJ au Conseil Electoral Permanent (CEP).


Selon Joseph Néhémy, le processus a été suspendu pour investiguer sur les douze (12) candidats pré-sélectionnés.

Dans une interview à l’AAP, Néhémy Joseph a indiqué que le choix des représentants du CSPJ n’était pas conforme à la loi, parce qu’il n’y a pas eu quorum.


Selon lui, cinq (5) membres de l’institution Max Elibert, Pharaon Gustave, Dilia Lemaire, Antoine Norgaisse et lui-même se trouvaient à l’extérieur lors de la réunion.

« C’est la raison pour laquelle nous contestons le choix », a déclaré Néhémy Joseph qui attribue « à de la légèreté et au manque de respect pour la loi », l’attitude du président du CSPJ.

Citant l’article treize (13) de la loi créant le CSPJ, le conseiller Néhémy Joseph, a estimé que le choix était mal fait.

« Le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire ne peut pas délibérer si au moins cinq (5) membres sur neuf (9) ne sont pas présents », a-t-il rappelé.

Par ailleurs, Néhémy Joseph a démenti l’information faisant croire que les autres membres se seraient abstenus lors du vote.

« Il n’a jamais eu d’abstention », a lancé Me Joseph, ajoutant que la séance de désignation a été réalisée qu’en présence de quatre (4) des neuf (9) membres de l’institution.

D’un autre côté, Néhémie Joseph a indiqué qu’il ne dispose pas de preuves selon lesquelles l’exécutif aurait exercé des pressions sur le président du CSPJ dans le cadre de ce dossier.

Cinq (5) membres du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) ont fait parvenir une lettre datée du 2 août 2012 au Président du CSPJ pour lui signifier leur position sur la procédure qui lui a permis de désigner le nom des trois (3) représentants du Pouvoir Judiciaire au sein du Conseil Électoral Permanent.

Dans cette lettre, les conseillers ont demandé à Me Anel Alexis Joseph « de revenir sur les trois personnes désignées ».
AAP, 6 Aout 2012

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |