Nouvelles du 15 juin 2012 »

 Nouvelles du 15 juin 2012

15/6/2012

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

92 A, Route Nationale #1, descahos, Gonaïves, Haïti

Tél : 3232-4680

E-mail :aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

 

Le ministère de l’intérieur ne verse aucune allocation à la mairie des Gonaïves depuis 4 mois, selon Jean Osner Amisial

Gonaïves, 15 juin 2012 –(AAP)- Le maire des Gonaïves (département de l’Artibonite), Jean Osner Amisial, a déclaré vendredi que le Ministère de l’Intérieure et des Collectivités Territoriales (MICT) n’a pas versé aucune allocation à la mairie de cette ville depuis quatre (4) mois.

Interrogé par des journalistes, Jean Osner Amisial, a indiqué qu’en raison de cette situation, la mairie ne pas répondre à ses obligations, car elle dépend à cent pour cent (100%) de son ministère de tutelle.

Selon le maire des Gonaïves, la mairie doit actuellement quatre (4) mois d’arriérés de salaire aux employés.

Jean Osner Amisial déclare avoir reçu la ferme assurance dudit ministère que cette allocation sera débloquée au cours du mois de juin. Il promet d’organiser le payroll aussitôt que l’argent soit disponible.

Par ailleurs, le maire des Gonaïves a déclaré avoir intervenu au près de la compagnie dominicaine Estrella pour demander qu’elle fournisse à la marie un plan détaillé des travaux de réhabilitation des rues de la cité de l’indépendance.

Ces travaux débutés au mois de décembre 2011 auraient été suspendus pour cumul de dette envers Estrella.

Après chaque pluie, une flaque d’eau s’accumule sur la chaussée. Elle  s’étend de l’angle des rues Christophe et Fabre Geffrard  à l’entrée principale de l’Hôtel de ville.

Jean Osner Amisial a déclaré avoir pris cette décision pour être sûr qu’un système d'évacuation des eaux pluviales soit mis en place notamment au niveau de la place d’armes des Gonaïves.

AAP, 15 juin 2012

 

Un membre de la société civile des Gonaïves plaide en faveur de la réalisation des prochaines élections

Gonaïves, 15 juin 2012 –(AAP)- Un conseiller d’honneur de la Société civile des Gonaïves, Marc Antoine Sainvil, a plaidé vendredi en faveur de la réalisation des élections législatives et locales dans le pays pour renouveler le tiers (1/3) du sénat et la totalité des collectivités territoriales.

Depuis le deuxième lundi du mois mai 2012, le Senat de la République est amputé de dix (10) membres. Le mandat des maires, des Conseils d’Administration de Sections Communales (CASECs) et des Assemblées de Sections Communales (ASECs) arrive à expiration depuis plusieurs mois.

Dans une interview à l’AAP, Me Sainvil a fait savoir que l’organisation des élections n’est pas seulement l’affaire des partis politiques.

« Dans tout système républicain,  les élections sont une obligation,», a lancé Antoine Sainvil, rappelant que la constitution de la république fait obligation à l’état pour qu’il organise les élections dans les trois (3) mois ayant suivi la fin du mandat des élus.

Le responsable de la société civile des Gonaïves déplore  que le pays ne dispose pas de ses propres moyens pour organiser les élections.

« On est dans un pays où tout dépend de la  volonté de l’internationale, donc on peut s’attendre à ce que les prochaines élections se réalisent dans six (6) mois et plus », a encore déclaré Marc Antoine Sainvil.

Par ailleurs, Me Sainvil a indiqué que l’Organisation des Etats Américains (OEA) ainsi que les observateurs internationaux seront présents dans le pays pour dénoncer les fraudes électorales et non pour s’immiscer dans les élections qui restent et demeurent une affaire interne.

Il attribue les fraudes enregistrées dans les élections en Haïti aux  partis politiques influents de connivence avec les gouvernements en place.

AAP, 15 juin 2012

 

 

 

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |