Nouvelles du 28 mai 2012 »

 Nouvelles du 28 mai 2012

28/5/2012

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

92 A, Route Nationale #1, descahos, Gonaïves, Haïti

Tél : 3232-4680

E-mail :aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

 

Un prisonnier trouve la mort à la prison civile des Gonaïves des suites d’un malaise


Gonaïves,  28 mai  2012-(AAP)- Le commissaire du gouvernement près le tribunal civil des Gonaïves (département de l’Artibonite), Mésac Philogène, a confirmé lundi le décès du prisonnier, Emmanuel Septembre, des suites d’un malaise.


Dans une interview à l’AAP, Me Philogène a indiqué que le nommé Emmanuel Septembre,  condamné pour vol, est décédé à la prison civile des Gonaïves, dans la nuit du 25 au 26 mai 2012.


Le prisonnier, a-t-il dit, souffrait de fièvre par intermittence et se plaignait de douleurs. Emmanuel Septembre  était condamné à trois (3) ans de prison. Il a passé huit (8) mois derrière les barreaux.


Mésac Philogène a fait savoir que de nombreux prisonniers ont été hospitalisés en raison de leur mauvais état de santé. Certains d’entr’eux souffrent de maladies sexuellement transmissibles notamment du VIH, selon le chef du parquet des Gonaïves.


Le commissaire du gouvernement a fait savoir qu’au moins trois (3) prisonniers ont trouvé la mort depuis le début de l’année en cours.

AAP, 28 mai 2012

 

 

 

Le commissaire du gouvernement des Gonaïves continue à exprimer ses préoccupations face  l’état lamentable de la prison civile

 

Gonaïves,  28 mai  2012-(AAP)- Le commissaire du Gouvernement près le tribunal de première instance des Gonaïves (département de l’Artibonite), Me Mésac Philogène, a exprimé lundi ses préoccupations face à l’état lamentable de la prison civile de cette ville.

 

La prison civile se trouve dans un espace construit sur la place d’armes pour héberger un centre culturel.

 

« Nous n’avons pas assez d’espace pour abriter les prisonniers » a déclaré M. Philogène, ajoutant qu’une forte chaleur se dégage actuellement à la prison des Gonaïves.

 

Selon Mésac Philogène, la population carcérale est estimée à 219 personnes dont treize (13) femmes et onze (11) enfants de plus de 16 ans.  Les condamnés à plus de six (6) mois de prison sont transférés à Saint-Marc (Bas-Artibonite), à Arcahaie (Ouest) ou à Port-au-Prince (Ouest), a-t-il fait savoir.

 

Les problèmes d’infrastructures auxquels fait face la prison civile a de graves répercussions sur la santé des écroués. Plusieurs d’entr’eux sont déjà hospitalisés.

 

D’un autre coté, le commissaire des Gonaïves demande aux responsables de l’Administration Pénitentiaire Nationale (APENA) de satisfaire à temps les demandes de transferts formulées par le parquet.

 

« Nous souhaiterions que les responsables de l’APENA nous soutienne dans notre lutte contre la surpopulation carcérale» a-t-il indiqué.

AAP, 28 mai 2012

 

 

 

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |