Nouvelles du 7 mai 2012 »

 Nouvelles du 7 mai 2012

7/5/2012

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)
92 A, Route Nationale #1, descahos, Gonaïves, Haïti
Tél : 3232-4680
E-mail :aapgonaives@ymail.com
Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les paysans de Saint-Michel de l’Attalaye gagnent les rues pour protester contre la commercialisation de l’Ethanol

Saint-Michel de l’Attalaye, 7 mai 2012 (AAP)- Les paysans de plusieurs sections communales de Saint-Michel de l’Attalaye (Artibonite) ont manifesté lundi dans les rues de cette commune pour forcer les autorités compétentes à interdire l’importation et la commercialisation de l’Ethanol sur le marché haïtien.

Interrogés par un envoyé spécial de l’AAP, les paysans de Lalomasse (4ème section), Camathe (2ème section), et Lasedrasse (6ème section) ont appelé les ministères concernés à sortir de leur silence pour mettre un terme à la vente illégale de ce produit qu’ils considèrent comme une menace pour la production nationale.

Les paysans de Saint-Michel de l’Attalaye souhaitent la collaboration de tous les producteurs de clairin du pays notamment ceux de la Plaine de Léogane (l’Ouest) pour renforcer leur mouvement. Ils menacent de rester mobilisés jusqu’à ce qu’ils obtiennent satisfaction.

Ils déplorent le fait que les productions de clairins soient restées enfermées dans les entrepôts.

« Nous n’avons plus envie de couper la canne, ni de produire du clairin en raison de la chute continuelle du prix de ce produit  sur le marché », a déclaré Wilfranche Saint-vil, ajoutant que si rien n’est fait pour stopper la commercialisation de l’Ethanol,  tous les paysans vont se livrer à  la mendicité et les enfants ne pourront plus aller à l’Ecole.

Les manifestants ont également dénoncé le climat d’insécurité qui sévit dans la zone. 
 
Par ailleurs, une séance de formation a été organisée à l’intention des paysans par des organisations de planteurs de la région. Cette formation avait pour objectif de sensibiliser la population sur le danger que représente la consommation de l’Ethanol.

Une distribution de matériels agricoles (houes, machettes etc.…) a été réalisée dans la commune par une organisation dénommée « Union des Jeunes Saint-Michelois au Cap-Haitien ».

Le  président de l’Association des  ASECs d’Haïti, Joseph Jordany Coq, avait rappelé que la consommation de l’éthanol peut aussi avoir des conséquences néfastes sur la santé de la population.

Les effets négatifs de l’éthanol sur la santé sont observés chez les consommateurs de boissons alcoolisées: nausées, vomissements, vertige voire paralysie respiratoire. Au-delà des symptômes d'ébriété constatés à court terme, la consommation excessive et régulière de l’éthanol s’est révélée dangereuse pour la santé à moyen ou long terme.

Les Ministères de l’Agriculture, de la Santé publique, du Commerce et de l’Economie sont directement concernés par ce problème.
AAP, 7 mai 2012

Une jeune femme de 29 ans tuée aux Gonaïves par un chauffard sous l’emprise de l’alcool

Gonaïves, 7 mai 2012-(AAP)- Une jeune femme de vingt neuf (29) ans, Léocale Félène, a été tuée dimanche soir à l’angle des Ruelles Alain et Roger (Parc-Vincent) par un chauffard sous l’emprise de l’alcool, a appris l’AAP.

La victime revenait de l’Eglise quand elle a été violemment heurtée par une voiture, sans plaque d’immatriculation ni assurance, qui faisait  marche arrière.

Des proches de Félène Léocale qui avait les deux jambes brisées, ont rapporté que cette dernière est  décédée à l’hôpital « Bon Secours des Gonaïves » des suites de ses blessures.

Le chauffard qui n’avait pas de permis de conduire serait un habitant du quartier. Il a eu le temps de prendre la fuite. 

Un complice appréhendé par la police a été libéré avant l’arriver du juge de paix pour le constat légal.
AAP, 7 mai 2012

Création d’une organisation sociopolitique dénommée Concertation des Jeunes Progressistes de La Croix-Périsse

La Croix-Périsse, 7 mai 2012-(AAP)- Une  organisation sociopolitique dénommée Concertation des Jeunes Progressistes de La Croix-Périsse (CJPC) a été créée dimanche à l’initiative d’un groupe de jeunes de plusieurs localités situées dans la première (1ère) section communale de l’Estère (Artibonite). 

Cette organisation se donne pour objectif de réunir les jeunes, les sensibiliser et les inciter  à s’intégrer totalement dans la lutte pour le développement  effectif de la zone. 

Interrogé par l’AAP, l’un des fondateurs de cette organisation, Yvonel Joachim, a estimé qu’il est plus que nécessaire  aujourd’hui, de réunir les jeunes de la Croix-Périsse autour d’un même idéal. 

Cette nouvelle structure est dirigée par un conseil provisoire de onze (11) membres.

La première (1ère) section communale de l’Estère est dépourvue de toutes les infrastructures de base. Les routes, en terre battue, sont en mauvais état. Il n’y a pas d’électricité ni d’eau potable. 

« Vu la situation difficile de notre zone, nous ne pouvons pas rester les bras croisés» a déclaré Yvon Joachin, ajoutant que dans les cinq (5) prochaines années, les résultats seront palpables.

Il déplore le fait que La Croix-Périsse, malgré ses ressources minières et son passé historique, soit négligée par l’Etat.

Le 23 février 1802, dans les gorges de la Ravine-à-Couleuvres, les troupes du général Rochambeau attaquèrent l'armée de Toussaint. Les rebelles opposèrent une bonne résistance mais durent se replier en désordre sur la Petite-Rivière, laissant 800 morts sur le champ de bataille.

Dans la localité Périsse, où Toussaint Louverture rallia ses cavaliers, il existe encore des vestiges de certains matériels utilisés par les soldats indigènes. 

La Croix-Périsse est située à 17 kms au sud de la ville des Gonaïves et renferme seize (16) localités. 
AAP, 7 mai 2012



Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |