Nouvelles du 26 avril 2012 »

 Nouvelles du 26 avril 2012

26/4/2012

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)
92 A, Route Nationale #1, descahos, Gonaïves, Haïti
Tél : 3232-4680
E-mail :aapgonaives@ymail.com
Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com
___________________________________________________________________
 
Lancement aux Gonaïves d’une campagne de vaccination contre la rougeole, la polio et la rubéole

Gonaïves, 26 avril 2012 –(AAP)- Une campagne de vaccination contre la rougeole, la rubéole et la poliomyélite a été lancée ce jeudi aux Gonaïves (département de l’Artibonite) par les responsables locaux du Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP).

Cette campagne de vaccination gratuite vise à immuniser environ quatre cents trente huit mille six cents seize (438.616) enfants de zéro à neuf (9) ans contre les maladies susmentionnées. De la vitamine A et des médicaments contre les vers intestinaux seront également administrés aux enfants.

Une responsable de la campagne, Mme Mercédès Philogène, a indiqué que 2.513 postes de vaccination incluant les écoles seront ouverts à l’occasion de cette campagne qui s’étendra jusqu’au 7 mai  2012 dans le departement.

 Mercédès Philogène a fait savoir que plusieurs milliers de personnes dont  10.852 opérateurs et 898 superviseurs sont mobilisés dans le cadre de ce programme qui coûtera  9 millions 334 mille 881 gourdes.

Cette campagne est financée par le Fonds des Nations-Unies pour l’Enfance (UNICEF) à hauteur de 34%, la Banque Interaméricaine de Développement (BID) à 41% et  l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) à 21%.

D’autres partenaires nationaux et internationaux participent à la réalisation dudit programme.

Une deuxième phase sera organisée dans quatre (4) semaines, selon Mercédès Philogène.

A la fin du programme, Haïti  bénéficiera d’un certificat comme pays qui a totalement éradiqué la rougeole et la rubéole.
AAP, 26 avril 2012

Haïti/Cholera : le directeur départemental sanitaire de l’Artibonite confirme le décès de 4 personnes en lieu en place de 13 précédemment annoncées par les autorités locales d’Anse-Rouge

Gonaïves, 26 avril 2012-(AAP)- Le Directeur sanitaire du département de l’Artibonite, Serge Vertilus, a démenti  jeudi les informations selon lesquelles une quinzaine de personnes auraient été tuées dans la commune d’Anse-Rouge des suites de l’épidémie du cholera.

Deux des principales autorités de la commune, MM. Marc Antoine Edé (maire principal) et Saintilien Antoine (assesseur) avaient déclaré avoir confirmé le décès de treize (13) personnes notamment dans la section communale de Plaine de l’Arbre. Les maires avaient indiqué que d’autres cas de morts pourraient être enregistrés dans les régions les plus éloignés.

Dans une interview à l’AAP, le docteur Serge Vertilus a fait savoir que seulement quatre (4) décès ont été répertoriés par les agents de la direction départementale sanitaire de l’Artibonite dépêchés sur place. Les victimes, dit-il, sont décédées pendant la période de janvier à avril 2012.

Selon M. Vertilus, trois (3) de ces personnes sont  mortes  dans leur communauté parce qu’elles refusaient de se rendre à l’hôpital et alors que  l’autre cas de décès a été enregistré dans un centre de Santé parce que le patient était arrivé trop tard.

Serge Vertilus en a profité pour rappeler à la population les consignes de base à adopter pour se protéger de l’épidémie du cholera qui a déjà fait plus de 6.400 morts dans le pays, selon un bilan cumulatif du Ministère de la Santé et de la Population (MSPP).

Il demande à la population de se rendre au plus vite dans une structure de traitement du cholera s’ils remarquent les symptômes qui s’apparentent à la maladie notamment  une  diarrhée aiguë, un vomissement et une déshydratation intense.
AAP, 26 avril 2012


Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |