Nouvelles du 13 avril 2012 »

 Nouvelles du 13 avril 2012

14/4/2012

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)
92 A, Route Nationale #1, descahos Gonaïves, Haïti
Tél : 3232-4680
E-mail :aapgonaives@ymail.com
Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com
___________________________________________________________________

Création aux Gonaïves d’un comité interdépartemental de protection des animaux

Gonaïves, 13 avril 2012 –(AAP)- Un comité départemental de protection des animaux a été crée ce vendredi aux Gonaïves (département de l’Artibonite) à l’initiative de la secrétairerie d’Etat à la protection animale.

Ce comité est composé de représentants des maires du département, de la direction départementale de la police, des membres d’Organisations Non Gouvernementales (ONG), de membres de la presse et de représentants de la Protection Civile.

Interrogé par des journalistes, le secrétaire d’Etat à la protection animale, Michel Chancy, a indiqué que cette activité entre dans le cadre d’un plan du Ministère de l’Agriculture visant à protéger les animaux à travers le pays.

Selon M. Chancy,  l’Artibonite est le septième (7ème) département à être touché par ce programme.

Le secrétaire d’Etat à la protection animale dit souhaiter la collaboration de toute la communauté en vue de la réussite de ce projet qui vise entre autres à faire respecter les normes établies dans le domaine de la production animale.

Michel Chancy a cité l’abatage des animaux qui doit se faire en présence d’un officier sanitaire et la mise en place de « pèse lait » pour empêcher  les fraudes dans la vente du lait de vache. 

Le secrétaire d’Etat à la protection animale a également annoncé pour bientôt le lancement d’une campagne nationale de vaccination pour les animaux.

Le délégué départemental, Jean Michel Auguste, et le directeur départemental de l’Agriculture, Eddie Charles font également partie de ce comité.
AAP, 13 avril 2012

Le barreau des Gonaïves s’oppose à la prestation de serment de trois (3) juges de paix dans la juridiction

Gonaïves, 13 avril 2012 –(AAP)- Le conseil de discipline du barreau des Gonaïves (département de l’Artibonite) s’est opposé vendredi à la cérémonie de prestation de serment de trois (3) juges de paix dans la juridiction. 

Il s’agit de Carlo Etienne, nommé juge de paix de Coridon (Anse-Rouge), Blondel Petit-Frère, juge de paix de Bayonnais (Gonaïves) et David Leblanc, juge de paix (section nord) des Gonaïves.

Le nommé Carlo Etienne a été appréhendé par la police pour son implication présumée dans l’incendie du marché communal des Gonaïves dans la nuit du 20 au 21 mai 2011. Jusqu’à date, aucune note officielle n’a été publiée par les autorités judicaires de la ville pour disculper Carlo Etienne de ce qu’on lui reprochait.

Au cours d’une conférence de presse, le bâtonnier de l’ordre des avocats des Gonaïves, Néhémie Joseph,  a indiqué que les individus nommés par le Ministère de la justice ne sont pas des licenciés en droit et n’ont  aucune compétence pour occuper le poste.

« Il est inacceptable que le Ministère de la Justice continue à nommer ça et là des gens qui n’ont aucune compétence. Alors qu’au niveau du barreau, nous disposons de ressources humaines adéquates pour occuper ces fonctions », a déclaré Néhémie Joseph.

Le responsable du barreau des Gonaïves dit souhaiter que le Ministère tienne compte des licenciés en droit qui se donnent du mal pour suivre des cours à l’Ecole de la magistrature aux fins d’intégrer le système.

Il dit également espérer que l’Etat haïtien puise dans les ressources locales dans le cadre du processus de redynamisation du système judiciaire ou de l’application de la politique du gouvernement en matière de justice.

Néhémie Joseph a accusé les parlementaires de l’Artibonite d’être responsables de cette situation.

Les avocats des Gonaïves ont menacé d’entrer en grève pour forcer les autorités à respecter la loi dans la façon dont elles opèrent des changements dans l’administration publique de la ville.

Le mouvement des avocats du barreau des Gonaïves a paralysé le fonctionnement du système judiciaire dans la cité de l’indépendance.

La dernière journée des assises criminelles sans assistance de jury a été également perturbée, a constaté un reporter de l’Agence Artibonitienne de Presse (AAP).
AAP, 13 avril 2012





 


Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |