Nouvelles du 10 mars 2012 »

 Nouvelles du 10 mars 2012

11/4/2012

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)
42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti
E-mail: aapgonaives@ymail.com
Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com
Web Site: aapgonaives.jimdo.
___________________________________________________________________

Le Ministre des TPTC annonce pour bientôt la réalisation de plusieurs projets d’infrastructures dans le département de l’Artibonite

Gonaïves,  10 avril 2012 –(AAP)- Le Ministre des Travaux Publics Transports et Communications (TPTC), Ing. Jacques Rousseau, a annoncé pour bientôt la réalisation de plusieurs projets d’infrastructures dans le département de l’Artibonite.

Le Ministre des TPTC a notamment cité la construction de la route Gonaïves/Port-de-Paix en passant par Gros-morne et l’extension du réseau électrique des Gonaïves.

Plusieurs régions du haut-Artibonite notamment les communes de Gros-morne,  d’Ennery et de Saint-Michel de l’Attalaye bénéficieront de l’électricité dans le cadre de l’exécution de ces projets.

M. Rousseau a également annoncé la reprise, à partir de ce mardi, des travaux de réhabilitation de plusieurs rues des Gonaïves et de Saint-Marc.

Ces travaux confiés à la compagnie dominicaine Estrella ont été suspendus pour cumul de dettes.

Des travaux de réhabilitation entamés par la Mission des Nations-Unies pour la Stabilisation en Haïti (MINUSTAH) dans plusieurs quartiers populaires des Gonaïves ont également été suspendus. 

Par ailleurs, le troisième (3ème) sénateur de l’Artibonite, Youri Latortue, a donné des explications sur les raisons pour lesquelles les travaux de construction du complexe administratif des Gonaïves ont été suspendus.

Selon le sénateur, un problème de ciment de qualité était à l’origine de ce problème qui est sur le point d’être résolu.

L’ingénieur responsable du chantier, dit-il, a donné la garantie  qu’une commande de ciment devrait arriver sous peu dans la cité de l’indépendance.

En ce qui concerne le projet relatif à la construction du Parc industriel des Gonaïves, Youri Latortue, a informé que ce projet est actuellement dans l’impasse en raison de la démission du Premier Ministre Gary Conille.

Il dit espérer la ratification d’un nouveau chef de gouvernement pour relancer le projet.
AAP, 10 avril 2012

Reconstruction du marché municipal des Gonaïves : le syndicat des victimes dénonce le double langage des autorités

Gonaïves,  10 avril 2012 –(AAP)- Le syndicat des marchands et marchandes victimes de l’incendie du marché communal des Gonaïves (département de l’Artibonite) a dénoncé mardi le double langage des autorités dans le dossier de la reconstruction du marché.

Le marché municipal des Gonaïves a été incendié dans la nuit du 20 au 21 mai 2011 par des individus non identifiés.

Dans une interview à l’AAP, le président du syndicat des victimes, Désir Lovens, a également dénoncé la confusion  qui entoure ce dossier

Désir Lovens a déploré le fait que les promesses de justice et de réparation par les autorités soient restées sans suite.

Les marchands ont également dénoncé une action suspecte menée par des entités non identifiées de la mairie des Gonaïves destinée à vendre les fers du bâtiment enflammé. 

Selon Désir Lovens, les employés d’une compagnie privée spécialisée dans la récupération des ferrailles ont été remarqués sur le site du marché communal des Gonaïves pour récupérer les fers.

Les membres du syndicat ont du intervenir pour empêcher que les fers soient transportés à Port-au-Prince, a indiqué Désir Lovens ajoutant que les maires  s’intéressent beaucoup plus à vendre les ferrailles au lieu d’accompagner les victimes dans leur quête de justice et réparation.

Dans une note de presse émanant de la primature, le gouvernement de la république avait annoncé avoir diligenté une enquête pour déterminer l’origine de cet incendie.

Le gouvernement avait également promis de procéder à l’arrestation des coupables.
AAP, 10 avril 2012

Le Centre de Promotion et de Défense des Droits de la Femme déterminé à accompagner les femmes en difficulté

Gonaïves, 10 avril 2012-(AAP)- Le Directeur Général Adjoint du Centre de Promotion et de Défense des Droits de la Femme (CPDDF), Fritzson Orius, a fait état mardi des actions entreprises par cette organisation dans sa  lutte en faveur de la défense et de l’émancipation des femmes haïtiennes.

Interrogé par l’AAP, M. Orius  a indiqué que le CPDDF  travaille actuellement sur plusieurs dossiers de pères de familles qui décident d’abandonner leurs femmes et leurs enfants.

Ces cas sont enregistrés notamment aux Gonaïves (département de l’Artibonite) et  aux Cayes (département du sud).

Selon Fritzson Orius, dans le cadre du dossier d’une femme abandonnée par son mari dans la cité de l’indépendance,  le doyen du tribunal civil des Gonaïves, Me Pharaon Gustave, doit prononcer un verdict en faveur de la victime qui réclame le versement d’une pension alimentaire. 

Le Directeur Général adjoint du CPDDF a souligné que son organisation fait face à un sérieux  problème économique qui l’empêche d’être plus présente sur le terrain.
AAP, 10 avril 2012















Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |