Nouvelles du 26 mars 2012 »

 Nouvelles du 26 mars 2012

26/3/2012

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: aapgonaives.jimdo.com

 

L’AAA de Youri Latortue organise son deuxième congrès en présence de plusieurs sénateurs et députés issus de diverses organisations politiques

 

Gonaïves, 26 mars 2012 – (AAP)- Le parti Ayiti An Aksyon (AAA) du sénateur Youri Latortue, a organisé dimanche son deuxième congrès aux Gonaïves (département de l’Artibonite), fief du parti.

 

Plusieurs centaines de personnes dont des députés et sénateurs, issus d’autres partis politiques ont pris part à cette activité destinée à renouveler le directoire de l’AAA.

 

Dans son message, le sénateur Joseph Lambert a plaidé en faveur de l’installation d’un nouveau gouvernement et de la publication de la constitution amendée.

 

Selon lui, la publication du texte amendé devrait conduire à la mise en place du Conseil Electoral Permanent (CEP) qui sera chargé d’organiser les prochaines élections législatives, municipales et locales.

 

Le parlementaire a fait savoir que le changement et la stabilité institutionnelle tant souhaités par le peuple haïtien, doivent passer obligatoirement par l’organisation de ces élections.

 

Il en a profité pour demander à la population du sud-est du pays de se mettre ensemble en vue de la restauration du parti Konbit Sud-Est.

 

L’ancien coordonnateur du parti INITE dit souhaiter que les partis, plates-formes et organisations politiques s’unissent choisir un candidat unique pour le département de l’Artibonite lors des prochaines élections sénatoriales.

 

Joseph Lambert a tenté d’expliquer les raisons pour lesquelles il a choisi de rejoindre le président Joseph Michel Martelly.

 

« Il temps que certains politiciens  comprennent que la politique est une science dynamique », a lancé Joseph Lambert, expliquant qu’il a décidé de rejoindre les rangs du chef de l’Etat en raison de sa vison  qui consiste à changer les conditions de vie du peuple haïtien.

 

Une délégation de l’organisation politique Fusion et un parlementaire de l’Organisation du Peuple en Lutte (OPL) ont pris part au deuxième congrès régional de Ayiti An Aksyon.

AAP, 26 mars 2012

 

Deuxième congrès de l’AAA : Youri Latortue invite les haïtiens à transcender

 

Gonaïves, 26 mars 2012 – (AAP)- Le sénateur Youri Latortue a invité les haïtiens à transcender pour changer le pays.

 

« L’heure n’est plus à la division », a lancé le troisième sénateur de l’Artibonite, dans un discours prononcé lors du deuxième congrès du parti.

 

Youri Latortue a renouvelé la volonté de son parti à travailler de concert avec les autres secteurs politiques pour changer les conditions de vie de la population.

 

Il invite le peuple haïtien à la mobilisation  en vue de changer les choses comme l’avait prédit le Pape Jean Paul II en 1983.

 

Le sénateur a assuré  que les dirigeants haïtiens vont se mettre au travail pour favoriser  ce changement.

 

Youri Latortue a rappelé que les sénateurs et députés de l’Artibonite ont voté un total de 18 lois.

 

« Avec volonté et la détermination on peut faire beaucoup  de choses », a lancé M. Latortue.

 

Par ailleurs, le troisième sénateur de l’Artibonite a invité les dirigeants des autres organisations politiques à se joindre avec le parti Ayiti An Aksyon pour satisfaire les attentes des populations des villes et des campagnes.

 

Le sénateur Latortue a été réélu à l’unanimité comme le nouveau coordonnateur général du Parti Ayiti An Aksyon (AAA) pour une période de quatre (4) ans.

AAP, 26 mars 2012

 

Le Ministère de l’Agriculture inaugure plusieurs travaux dans la commune d’Ennery

 

Gonaïves, 26 mars 2012 – (AAP)- Le Ministère de l’Agriculture, des Ressources Naturelles et du Développement Rural  a procédé dimanche à l’inauguration de plusieurs travaux de réhabilitation dans la commune d’Ennery (département de l’Artibonite).

 

Il s’agit  de la construction de 400 citernes, de 6,5 kilomètres de canaux d’irrigation et de vingt quatre (24) micro-retenues.

 

Interrogé par des journalistes,  le secrétaire d’Etat à la production végétale, Fritzner Dorsaint, a indiqué que la mise en place des structures de base constitue l’axe d’intervention du Ministère de l’Agriculture.

 

Selon Friztner Dorsaint, l’irrigation des terres cultivables répond aux priorités dudit Ministère.

 

M. Dorsaint a estimé que le plus important, maintenant, est de mettre en valeur les périmètres irrigués en diversifiant les cultures.

 

Il a annoncé la réalisation l’année prochaine de plusieurs projets d’envergure dans la région.

 

Pour sa part, le directeur départemental du Ministère de l’Agriculture, l’agronome Eddie Charles, a indiqué que le Ministère s’attelle actuellement à gérer et à valoriser les structures mises en place dans le cadre de ce programme.

 

M. Charles a souligné que la direction départementale a joué un rôle de médiateur et de supervision dans le cadre de l’exécution de ces travaux.

 

Le directeur départemental de l’Agriculture a insisté sur la nécessité pour les planteurs d’investir dans des cultures plus rentables. En ce sens, il promet un encadrement technique aux planteurs de la commune d’Ennery.

 

De son côté, le représentant de la Banque Interaméricaine de Développement (BID), Gilles Damer, a indiqué que 12 millions de gourdes ont été décaissées pour réaliser ces travaux.

 

M. Damer a fait savoir que la BID finance d’autres projets à Ennery et dans la vallée de l’Artibonite.

 

Selon Gilles Damer, l’ensemble des prêts contractés par l’Etat haïtien auprès de la BID ont été convertis en don par cette institution financière internationale au lendemain du tremblement de terre du 12 janvier 2010.

 

Le responsable du Programme d’intensification Agricole d’Ennery /Quinte, Jacques Thomas, a indiqué que les canaux construits permettront à 650 planteurs de la région d’arroser leurs plantations.

 

M. Thomas a rappelé que ces travaux ont été réalisés pendant 24 mois.

AAP, 26 mars 2012

 

L’Institut PANOS Caribbean et le NED organisent quatre (4) journées de formation à l’attention des journalistes gonaïviens

 

Gonaïves, 26 mars 2012-(AAP)- Une vingtaine de journalistes issus de plusieurs médias des Gonaïves (département de l’Artibonite) ont participé les 23, 24, 25, et 26 mars 2012 à un séminaire organisé par l’Institut PANOS Caribbean et la National Endowment for Democracy (NED).

 

Cette formation en « Journalisme d’enquête et magazine radio » a été réalisée au Centre Multimédia de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (MINUSTAH).

 

Au cours de ces quatre (4) journées de formation, les journalistes Cossy Roosevelt et Claude Gilles ont partagé leurs expériences avec les travailleurs de presse gonaïviens.

Cette activité a déjà été organisée dans le Sud-est, le Nord et le Bas-Artibonite notamment à Liancourt.

 

Selon M. Roosevelt, ces séances de formation entre dans le cadre d’un projet de l’Institut Panos  et le NED visant à renforcer  la capacité des médias en Haïti.

 

« De nos jours, nous estimons qu’il est nécessaire de marcher avec le changement. Surtout dans le cadre de la reconstruction du pays, les journalistes doivent être en mesure de mener des enquêtes, de réaliser des magazines radio et de grands reportages » a lancé Cossy Roosevelt.

 

Dans les différents départements ciblés, un effectif de vingt (20) journalistes professionnels est formé.

 

Par ailleurs,  Cossy Roosevelt a déclaré que très bientôt d’autres séminaires vont suivre.

 

« L’Institut Panos met l’accent sur la formation continue des journalistes. Dans les jours qui suivent, nous allons réaliser des séminaires sur d’autres thèmes, tel que le réchauffement climatique » a-t-il expliqué.

 

De leur côté, les participants ont fait savoir que ce séminaire leur permettra de se perfectionner.

 

« Cette formation nous aide à mieux appréhender les techniques de rédaction des articles de fond, des reportages et des magazines radio » a déclaré Pascal Alfred, journaliste de la radio vision 2000 (réseau de l’Artibonite).

 

Pour sa part, Elmuler Janvier, journaliste de Clarté FM, a déclaré que l’expérience a été très bonne.

 

« L’enquête journalistique est une chose extrêmement importante pour un professionnel du métier. Grâce à ce séminaire, il sera plus facile d’investiguer sur des sujets susceptibles d’intéresser la communauté » dit-il.

 

Cossy Roosevelt, l’animateur principal du séminaire, s’est félicité de la réalisation de cette séance de formation.

« Je suis très content de voir l’engouement que vous manifestez pour le séminaire » s’est-il exclamé.

 

Des documents et du matériel d’enregistrement numérique ont été distribué aux journalistes.

AAP, 26 mars 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |