Nouvelles du 1er mars 2012 »

 Nouvelles du 1er mars 2012

1/3/2012

Agence Artibonitienne de Presse

42 A, Route nationale # 1, Descahos, Gonaïves/Haïti

Tél : (509) 3232- 4680

Email : aapgonaives@ymail.com

Blog : agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

 

Programme Education Pour Tous (PET) : arrestation aux Gonaïves deux individus accusés d’avoir empoché, avec la complicité de certains cadres de la direction départementale, l’argent appartenant à un établissement scolaire

 

Gonaïves, 1er mars  2012 –(AAP)- Le commissaire du gouvernement près le tribunal civil des Gonaïves (département de l’Artibonite), Messac Philogène,  a annoncé jeudi l’arrestation de deux habitants de la cité de l’indépendance,  Ginou Volny et Désir Ruth Laurent.

 

Ces deux personnes ont été appréhendées par la police dans le cadre d’une affaire de détournement des fonds débloqués par le gouvernement de la république pour le Programme d’Education Pour Tous(EPT).

 

Selon Messac  Philogène,  des directeurs d’écoles qui ont signé un  contrat avec le Ministère  se sont plaints auprès du Parquet des Gonaïves du fait que l’argent destiné à leurs établissements scolaires ait été détourné par des  individus n’ayant  rien à voir avec l’Education.

 

Le commissaire du gouvernement a indiqué que l’enquête ouverte sur ce dossier a révélé l’existence d’un réseau à la Direction Départementale du Ministère de l’Education Nationale des Gonaïves qui, dit-il,  permet  à  des particuliers d’entrer en possession  de l’argent décaissé par le gouvernement  au profit des directeurs d’écoles.

 

C’est avec la complicité de ce réseau,  explique le commissaire, que  la nommée Ginou Volny  ait  pu empocher  l’argent déposé par le Ministère  de l’Education Nationale sur un compte bancaire appartenant à l’Ecole François Volny.

 

Selon Me Messac Philogène, le Directeur Départemental adjoint  du Ministère, Daniel Cayard, a été convoqué par le parquet des Gonaïves en vue de fournir des explications sur cette affaire.

 

Le dossier sera par la suite transféré  au cabinet d’instruction, a-t-il enfin martelé.

AAP, 1er mars 2012

 

 Commémoration de la journée Internationale de la Protection Civile aux Gonaïves

 

Gonaïves, 1er mars  2012 –(AAP)- Le Comité  Communal de la Protection Civile des Gonaïves (180 kms au nord de Port-au-Prince) a organisé jeudi un ensemble d’activités pour commémorer la journée internationale de la Protection Civile.

Les responsables dudit comité ont organisé un rassemblement avec les  volontaires de la Protection Civile de la cité de l’indépendance et des sections communales  autour de l’importance de leur participation dans la gestion des risques et des désastres dans la commune.

Il s’agissait également de sensibiliser les volontaires sur la nécessité de renforcer leur capacité d’intervention et de les présenter les projets mis en œuvre notamment  par l’organisation internationale Action Contre la Faim (ACF) sur la gestion des risques et des désastres.

Les participants  ont également  débattu des  différents types de risques auxquels les populations de la l’Artibonite sont exposés.

Interrogée par l’AAP en marge de cette activité, la coordonatrice départementale adjointe de la protection civile des Gonaïves, Mme Youdeline Chérisard Joseph, s’est déclarée satisfaite de cette journée.

 Mme Chérisard a fait savoir qu’une  nouvelle date a été retenue en vue de l’organisation d’une activité similaire avec les volontaires de toutes les sections communales des Gonaïves.

De leur coté, les représentants des principaux partenaires, Mme Jennifer Pauc (ACF) et Agronome Nathan Jean-Pierre (GIZ) ont également fait état de leur satisfecit et déclarent qu’ils vont continuer à travailler de concert avec le Comité  Communal de la Protection Civile des Gonaïves dans le but de permettre une meilleure Gestion des Risques et Désastres.

Cette activité a été financée à hauteur de 120.000 gourdes par les organisations internationales Action Contre la Faim (ACF) et Société Allemande de Coopération Internationale (GIZ).

AAP, 1er mars 2012

 

L’Alliance Française des Gonaïves lance officiellement la journée internationale de la francophonie

Gonaïves, 1er mars 2012-(AAP)- L’Alliance Française des Gonaïves (180 kms de Port-au-Prince) a lancé officiellement jeudi la journée internationale de la francophonie qui sera célébrée mondialement le 20 mars prochain.

A l’occasion de cet événement, plusieurs activités seront organisées dans la cité de l’indépendance du 1er au 31 du mois en cours.

Atelier d’écriture, concerts, jeu de questions et réponses, conférence-débat, concours de chanson, course à l’œuf sont entre autres activités prévues par l’Alliance Française des Gonaïves.

« La francophonie n’est pas qu’une question de langue française. Elle est encore plus vaste. D’où l’intégration des activités culturelles, sportives et intellectuelles » a expliqué  Marquès Michel, directeur de l’Alliance Française.

M. Michel a indiqué qu’une soirée  baptisée « Dîner de la francophonie » sera organisée  pour des « invités de prestige » dans l’objectif de discuter autour du rôle de l’Alliance Française, sa mission et son importance.

Selon Me Marquès Michel, la « Caravane de la francophonie »,  instance de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), sera lancée lundi prochain aux Gonaïves avec le concert des artistes Bélo, Wanito, Jean Jean Roosevelt et BIC.

Par ailleurs, Marquès Michel a fait savoir que des activités seront également organisées par l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) à l’Université Publique de l’Artibonite aux Gonaïves (UPAG) et à l’Ecole de Droit et des Sciences Economiques des Gonaïves (EDSEG) pour commémorer la journée internationale de la francophonie.

Le mot francophonie a été inventé en 1880 par le géographe français Onésime Reclus pour désigner l’ensemble formé par les populations parlant français.

AAP, 1er mars 2012

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |