Nouvelles du 27 fevrier 2012 »

 Nouvelles du 27 fevrier 2012

27/2/2012

Agence Artibonitienne de Presse

42 A, Route nationale # 1, Descahos, Gonaïves/Haïti

Tél : (509) 3232- 4680

Email : aapgonaives@ymail.com

Blog : agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

_____________________________________________________________________________________

 

Installation d’un nouveau directeur à la Direction Départementale du Ministère de la Santé publique et de la Population

 

Gonaïves, 27  février  2012 –(AAP)- Le secrétaire d’Etat à la santé publique, docteur Carl Murat Cantave, a procédé ce lundi à l’installation du docteur, Serge Vertilus,  comme  nouveau directeur départemental du Ministère de la Santé Publique et de la Population.

 

M. Vertilus remplace à ce poste, Mme Dieulanne Louissaint.

 

Dans son discours de circonstance, le nouveau responsable départemental de la santé a promis de travailler pour faire des institutions de santé des Gonaïves de véritables centres de référence.

 

Il se propose de s’attaquer aux différents problèmes aux quels est confronté ce secteur.

 

Il a notamment cité le problème de corruption qui gangrène le secteur de la santé au niveau du département de l’Artibonite.

 

La cérémonie s’est déroulée en présence notamment des sénateurs Youri Latortue et Willy Jean-Baptiste, et  des cadres travaillant dans le domaine de la santé dans le département de l’Artibonite.

AAP, 27 février 2012

 

Le Ministère à la condition féminine organise un forum départemental pour recueillir les doléances des femmes des 15 communes de l’Artibonite

 

Gonaïves, 27  février  2012 –(AAP)- Le Ministère à la Condition Féminine et aux Droits de la Femme a organisé lundi aux Gonaïves (département de l’Artibonite) un forum départemental autour du thème « la femme haïtienne à l’heure de la reconstruction nationale ».

La chargée de mission du Ministère, Mme Rose-Trinita Louis, a indiqué que ce forum a pour objectif de recueillir les doléances des femmes des quinze (15) communes du département de l’artibonite , conformément aux vœux du chef de l’Etat Joseph Michel Martelly et de la Première Dame de la République, Mme Sophia Martelly.

Selon Rose-Trinita Louis, lors de la cérémonie de  l’installation de la Ministre à la condition féminine, le chef de l’Etat avait exprimé le vœu que  les femmes haïtiennes qui représentent  52% de la population, participent à la reconstruction du pays.

Elle a invité les organisations de femmes à se réunir en plate-forme pour favoriser l’intégration de toutes les femmes dans la vie politique du pays.

Pour sa part, la directrice départementale du Ministère à la Condition Féminine, Mme Pierre Nételande, s’est dite satisfaite de la tenue de ce forum.

Mme Nételande Pierre a rappelé les conditions, dit-elle, difficiles dans lesquelles fonctionne le bureau départemental de l’Artibonite.

Elle dit souhaiter que des moyens soient mis à la disposition de la direction générale des Gonaïves.

Un grand forum national sera organise les 6, 7 et 8 mars 2012 avec les délégués des organisations de femmes des dix (10) départements géographiques du pays.

AAP, 27 février 2012

Retour sur le carnaval des Gonaïves : malaise entre la marie et le comité chargé d’organiser les festivités

Gonaïves, 27 février  2012 –(AAP)- Une cinquantaine de personnes qui assuraient la sécurité des festivités carnavalesques aux Gonaïves (Artibonite),  pendant les trois (3)  jours gras, n’auraient pas encore  reçu leurs salaires.

Une source proche de la mairie des Gonaïves contactée par l’AAP a confirmé la nouvelle et a fait savoir que ces individus étaient en formation pour devenir agents municipaux.

« Nous sommes au courant de cette situation et nous espérons que le comité du carnaval, s’il en existe un,  fasse tout ce qu’il peut pour les rémunérer », a  indiqué la source, qui souligne que les agents en question n’ont pas encore intégré la mairie des Gonaïves.

Les agents se sont plaints auprès des responsables municipaux du fait qu’ils n’avaient pas reçu  un sachet d’eau purifiée, à l’occasion des festivités carnavalesques.

La source a estimé que la mairie des Gonaïves devrait s’engager à payer ces individus pour service rendu puisque, a-t-il dit, seuls une trentaine d’entre eux seront retenus comme  agents municipaux.

Un responsable du comité contacté par téléphone a fait avoir qu’il revient à la mairie des Gonaïves de rémunérer les agents municipaux.

« Nous avions eu pour mission d’organiser le carnaval. Les festivités carnavalesques ont terminé est notre mission s’arrête là », a déclaré ce responsable.

Gonaïves, 27 février  2012 –(AAP)-

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |