Nouvelles du 13 fevrier 2012 (matin) »

 Nouvelles du 13 fevrier 2012 (matin)

13/2/2012

Agence Artibonitienne de Presse

92 A, Route nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

Tél : 32 32 46 80

Email : aapgonaives@ymail.com

Blog : agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

 

Un responsable local de l’UNNOH invite les sénateurs à primer les intérêts de la nation en votant le budget 2011/2012

Gonaïves, 13 février 2012-(AAP)- Le responsable local de l’Union Nationale des Normaliens Haïtiens (UNNOH), Ecol Renoit, a exhorté dimanche les parlementaires haïtiens à voter le budget 2011/2012 pour permettre à l’Etat  de  respecter ses engagements vis-à-vis de la population.

Dans une interview à l’AAP, Ecol Renoit a indiqué que l’absence du budget constitue un handicap majeur à l’état qui doit faire face à des obligations dont le paiement des salaires des professeurs qui sont toujours contraints d’attendre dix (10) ou quinze (15) jours après la fin du mois pour récupérer leurs chèques.

.« Les sénateurs de la république doivent voter le budget 2011/2012 pour permettre à l’Etat de continuer à fonctionner », a déclaré Ecol Renoit qui invite les parlementaires à  primer les intérêts de la nation sur les intérêts de classe.

Le budget de l’Etat haïtien pour cette année est estimé à 119.8 milliards de gourdes, soit une hausse de 11% par rapport à l’année précédente qui s’élevait à 106.3 milliards de gourdes.

Un pourcentage de  13.5% du budget 2011-2012 est consacré à l’éducation.

Cet avant projet va être soumis au Parlement où il sera débattu, probablement modifié, avant d’être voté.

AAP, 13 février 2012

Deux organisations féminines organisent un forum départemental aux Gonaïves

Gonaïves, 23 février –(AAP)- L’organisation féminine « Femme en Démocratie » et « Solidarité Fanm Gonayv (SOFAGO) » ont organisé dimanche un forum départemental autour du thème « Fanm se poto mitan rekonstriksyon Ayiti ».

Cette activité a réuni les représentantes des organisations de femmes de quinze (15) communes du département de l’Artibonite.

La responsable de l’organisation « Femme en Démocratie », Marie Carmelle Michaud, a indiqué que  d’autres activités du même genre seront organisées dans les autres départements du pays afin de permettre aux femmes de présenter leurs cahiers de doléances.

Selon Mme Michaud, les recommandations formulées par les femmes seront  débattues dans un grand forum national qui se tiendra très prochainement.

AAP, 13 février 2012

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |