Nouvelles du 03 fevrier 2012 »

 Nouvelles du 03 fevrier 2012

3/2/2012

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

92 A, Route Nationale #1, descahos Gonaïves, Haïti

Tél : 3232-4680

E-mail :aapgonaives@ymail.com

Blog : agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

 

Cinquième journée de grève desemployés du service de la voirie des Gonaïves

 

Gonaïves, 3 février 2012 –(AAP)- Les employés du service de la voirie des Gonaïves ont observé vendredi leur cinquième journée de grève pour réclamer le paiement de sept (7) mois d’arriérés de salaire.

 

Les portes de l’administration communale sont restées fermées toute la journée.

 

Les grévistes continuent de réclamer le paiement intégral des arriérés de salaires.

 

 Ils rejettent les informations selon lesquelles l’administration communale aurait décidé à payer quatre (4) mois de salaire.

 

De leur côté,les agents de sécurité municipaux ont menacé d’entrer en grève la semaine prochaine pour réclamer leurs salaires.

 

L’un des maire-adjoints des Gonaïves, Mondésir Sixto, a maintenu la date du lundi 6 fevrier pour payer les arriérées de salaires.

 

Le présidentde la commission communale avait fait savoir que le problème de  droit de signature sur les comptes bancaires de la mairie est partiellement résolu.

 

Il a  expliqué  que le dossier est bloqué auniveau de la Cour Supérieur des Comptes et du Contentieux Administratif(CSCCA).

 

Ce vendredi était la date retenue par le maire principal, Jean Osner amisial pour payer lesemployés grévistes.

AAP, 3 février 2012

 

 

Dossier double nationalité: leprésident du GADH invite le chef de l’état à respecter la constitution et àcollaborer avec la commission sénatoriale

 

Gonaïves, 3 février 2012 –(AAP)- Le président du grouped’Action pour la Défense des Droits Humains (GADH), Me Marc Arthur Mésidort, ainvité vendredi le président Joseph Michel Martelly, à collaborer avec la commission sénatoriale chargée d’enquêter sur sa  nationalité étrangère présumée.

 

Cette commission est mise en place à la demande du sénateur du nord, MoïseJean-Charles, qui accuse le chef de l’Etat ainsi que d’autres membres du gouvernement d’avoir la double nationalité.

 

Dans une interview à l’AAP, Me Mésidort a assimilé le refus du président de collaborer avec la commission à sa volonté d’instaurer la dictature dans le pays.

 

« Le président Martelly n’a pas le choix.  Ildoit faire le premier pas, car les yeux de tous les haïtiens sont fixés sur lui », a lancé le président du GADH, ajoutant que le chef de l’Etat doit prouver à tous qu’il respecte la constitution.

 

En ce qui concerne l’ordonnance du juge Jean Carves dans le dossier de l’ancien PrésidentJean-Claude Duvalier, le président du groupe d’action pour la défense des droits humains a dénoncé la main mise du pouvoir exécutif sur le pouvoir judiciaire.

 

« L’ancien président aurait se présenter par devant le tribunal criminel pour les cas de violation de droits de l’homme commis sous son régime », a déclaré Me Marc Arthur Mesidort, ajoutant que la décision du juge est une gifle au peuple haïtien.

 

Il appelle les organisations des droits de l’homme (Nationales et internationales) à faire cause commune dans le but d’interjeter appel de la décision du Juge Jean Carves.

AAP, 3 février 2012

 

 

 

 

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |