Nouvelles du 03 fevrier 2012 »

 Nouvelles du 03 fevrier 2012

3/2/2012

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

92 A, Route Nationale #1, descahos Gonaïves, Haïti

Tél : 3232-4680

E-mail :aapgonaives@ymail.com

Blog : agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

 

Arrestation d’une vingtaine de personnes aux Gonaïves dans le cadre d’une campagne de débranchement de prises illégales

 

Gonaïves, 3 février 2012 –(AAP)- Le commissaire du gouvernement près le tribunal civil des Gonaïves, Me Messac Philogène, a informé vendredi qu’une vingtaine de personnes ont été arrêtées par la police dans le cadre de la campagne de débranchement des prises illégales, enclenchée cette semaine par le bureau local de l’Electricité d’Haïti.

 

Dans une déclaration à la presse, le commissaire a indiqué que le vol de courant électrique est une infraction punie par la loi. Et le fait de se brancher personnellement sur le réseau constitue un manque à gagner pour l’Etat.

 

Me Messac a rappelé que la ville des Gonaïves est actuellement la ville du pays ayant bénéficié du courant électrique 24/24.

 

« Il est inacceptable que les gens continuent à se brancher de façon illicite sur le réseau qui risque de subir de graves dommages », a déclaré le commissaire.

 

Des ressortissants dominicains travaillant pour une compagnie dominicaine ont également été arrêtés par la police dans le cadre de cette campagne.

 

Le commissaire a informé que les personnes arrêtées pourraient se voir déférer  par devant le tribunal correctionnel pour répondre de leurs actes.

 

Le commissaire a fait savoir que l’Ed’H doit réclamer un montant de 1.080 gourdes aux petites familles pour l’installation d’un compteur.

 

Interrogés par l’AAP, des habitants des quartiers populaires de Raboteau, de Parc-vincent et Descahos ont  accusé des employés de l’Ed’H qui, disent-ils, s’adonnent à la vente des compteurs.

 

« Même le câble électrique est vendu au plus offrant », ont déploré les riverains des quartiers populaires.

 

Ils réclament l’ouverture d’une enquête par le commissaire du gouvernement  en vue de faire le jour sur cette situation.

AAP, 3 février 2012

 

Programme Education pour Tous (EPT): la Direction départementale de l’Artibonite annonce l’adoption de sanctions contre les directeurs d’écoles ayant fournis de fausses informations à l’Etat haïtien

 

Gonaïves, 3 février 2012 –(AAP)- Le directeur départemental adjoint du Ministère de l’Education Nationale, Daniel Cayard, a informé jeudi que des inspecteurs de zones seront déployés, à partir du mois de février, dans les écoles du département pour vérifier les informations fournies par les directeurs des établissements scolaires, affectés au programme Education pour Tous (EPT).

M. Cayard a expliqué cette décision par le fait que des responsables d’établissements auraient fourni à l’Etat de fausses informations notamment, sur leur effectif.

« Si l’effectif déclaré est contraire à l’effectif présent dans les salles de classe, le ministère de l’Education Nationale va s’associer avec la direction départementale de l’Artibonite, le commissaire du gouvernement, et la direction départementale de la police en vue de poursuivre légalement les responsables de ces écoles », a prévenu le responsable.

Selon lui, des sanctions allant jusqu'à l’arrestation des directeurs d’écoles seront adoptées.

M. Cayard a indiqué qu’une première tranche (33% de la somme totale) est présentement disponible sur les comptes bancaires des directeurs d’écoles. Une deuxième tranche sera disponible au cours du mois de février.

Il a également fait savoir que des discussions sont en cours avec la banque nationale de crédit (BNC) en vue de l’émission de chéquiers bancaires au nom des directeurs d’écoles.

Par ailleurs, le responsable du Ministère a informé que seuls les établissements scolaires ayant respecté toutes les exigences formulées dans le contrat  bénéficieront dudit programme.

 287 mille élèves dont 96 mille 500 dans les écoles privées et 100 mille dans les écoles publiques (écoles nationales) auraient bénéficié dudit programme.

AAP, 3 février 2012

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |