Nouvelles du jeudi 26 janvier 2012 »

 Nouvelles du jeudi 26 janvier 2012

26/1/2012

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

92 A, Route Nationale #1, descahos Gonaïves, Haiti

Te : 3232-4680

E-mail :aapgonaives@ymail.com

Blog : agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

-----------------------------------------------------------------------------------------------

 

Le président du comité de gestion du wharf des Gonaïves plaide en faveur de la réouverture du port

Gonaïves, 23 janvier 2012 –(AAP)- Le président du Comité de Gestion du wharf des Gonaïves (180 kms au nord de Port-au-Prince), Windel Guerrier, a plaidé jeudi en faveur de la réouverture du port de cette ville, fermé depuis plusieurs années.

Interrogé par l’AAP, M. Guerrier a estimé que la fermeture du port constitue un manque à gagner pour l’Etat haïtien.

Il a notamment cité le cas des débardeurs et les marchands du secteur informel qui vivent exclusivement du débarquement des bateaux.

« Depuis la fermeture du port, l’entrée principale est quasiment vide. Tous les marchands ont quitté les lieux pour se refugier ailleurs », a regretté Windel Guerrier qui travaille au wharf des Gonaïves depuis 17 ans.

Le président du comité de gestion déclare souhaiter l’intervention des autorités centrales pour permettre la réouverture du port.

Des habitants des Gonaïves ont également critiqué l’inaction de l’Etat haïtien dans le dossier de la réouverture du port.

Ces gens qui, pour plupart, travaillaient comme débardeurs souhaitent la réouverture du port qui constitue leur seule source de revenus.

Le troisième sénateur de l’Artibonite, Youri Latortue, avait annoncé la semaine écoulée que le Président Joseph Michel Martelly, devrait rentrer personnellement aux Gonaïves dans la deuxième semaine du mois de février pour  donner le coup d’envoi des travaux de réparation du port de la ville.

AAP, 26 janvier 2012

 

L’épidémie de choléra est en baisse dans la cité de l’indépendance, selon un responsable médical

Gonaïves, 26 janvier 2012 –(AAP)- Le responsable du Centre de Santé de Raboteau (quartier populaire de Gonaïves), le docteur Marcel Chatelier, a déclaré jeudi constater une baisse considérable de l’épidémie de choléra dans cette zone.

Dans une interview à l’AAP, M. Chatelier a expliqué cette baisse par le fait que moins de personnes atteintes du choléra fréquentent les Centres de Traitement du Cholera (CTC). Un ou deux cas sont enregistrés chaque jour.

Toutefois, le médecin continue à appeler la population à respecter les principes de base (boire de l’eau traitée, se laver régulièrement les mains et de couvrir les latrines etc…) pour se protéger des cette épidémie qui a déjà causé la mort de plusieurs centaines d’haïtiens.

Il annonce que d’autres institutions dont le Fonds d’Assistance Economique et Social (FAES) vont se joindre aux acteurs déjà présents sur le terrain pour continuer la campagne anti-choléra à travers la ville.

AAP, 26 janvier 2012

Inauguration de trois (3) nouveaux mini-complexes  administratifs : le maire principal de  Saint-Michel de l’Attalaye se félicite de la mise en place d’un plan local de développement pour la commune

Gonaïves, 26 janvier 2012 –(AAP)- Le maire principal de Saint-Michel de l’Attalaye, Mme Lucette Casimir, s’est félicité jeudi de la mise en place  d’un plan de développement pour Saint-Michel de l’Attalaye et ses sections communales.

Ce plan de développement, dit-elle, est le résultat des rencontres engagées entre les différentes entités de la population dont les « CASEC », les « ASEC », la municipalité de Saint-Michel et les notables de la région.

Selon Mme Casimir, ce plan constitue un guide pour chaque section communale et devrait permettre aux élus locaux d’avoir une vision collective dans le cadre des actions à entreprendre au profit de la population.

Mme Casimir s’exprimait lors de l’inauguration  de  trois mini-complexes administratifs dans les sections de Platana, Lalomas et Marmont. Ces mini-complexes portent à cinq (5) le nombre de bâtiments administratifs inaugurés cette semaine à Saint-Michel de l’Attalaye.

Pour sa part, la représentante du Programme de Développement Local en Haïti (PDLH), Mme Francine Roy, a indiqué que la construction de ces complexes est un témoignage des engagements des élus locaux dans le cadre du projet de développement local de Saint-Michel de l’Attalaye.

 Mme Roy a également souligné l’importance de la collaboration de l’OXAM-Québec et de l’Agence Canadienne de Développement Internationale (ACDI) dans l’exécution de ces projets dont le coût total est estimé à 2.5 millions de gourdes.

Elle renouvelle la volonté de l’ACDI à soutenir le gouvernement haïtien dans le processus de la décentralisation.

AAP, 26 janvier 2012

 

 

 

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |