Nouvelles du mercredi 20 janvier 2012 »

 Nouvelles du mercredi 20 janvier 2012

20/1/2012

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

92 A, Route Nationale #1, descahos Gonaives, Haiti

Tel : 3232-4680

E-mail : aapgonaives@ymail.com

Blog : agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

-----------------------------------------------------------------------------------------

 

Le bâtonnier de l’ordre des avocats des Gonaïves plaide en faveur de la mise en place du CSPJ

Gonaïves, 20 janvier –(AAP)- Le bâtonnier de l’Ordre des  avocats des Gonaïves, Joseph Néhémie, a plaidé en faveur de la mise en place du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ)- dont la mission est de contrôler les actions du pouvoir judiciaire.

 Dans une interview accordée à une station de radio locale « Radio Gonaïves FM », Joseph Néhémie a déploré le comportement des autorités  haïtiennes qui, a-t-il dit, font de la formation du CSPJ leur cheval de bataille juste pour attirer la sympathie de la population.

Il a rappelé que lors de son discours d’investiture,  le Président Joseph Michel Martelly avait promis la mise en place de cette structure.

« Ils ont tous fait la même promesse. Mais rien n’a été fait dans la réalité », a déploré le bâtonnier de l’ordre des avocats des Gonaïves qui déclare avoir l’impression que les autorités ignorent la vraie signification ainsi que le rôle du CSPJ.

AAP,  20 janvier 2012

Le coordonnateur du CASEC  de la 7ème  section communale de Gros-Morne appelle à la réparation des routes en terre battue de la zone

Gonaïves, 20 janvier –(AAP)- Le coordonnateur du Conseil d’Administration de la section communale de Moulin (7ème  section communale de Gros-Morne), Fragé Marcellus, a appelé vendredi  les responsables du pays à mettre des moyens à la disposition des conseils des sections communales (CASEC) en vue de la réparation des routes des différentes sections communales de la région.

Interrogé par l’AAP, M. Fragé Marcellus a indiqué que ces routes, en terre battue, ont été sérieusement endommagées par les dernières tempêtes tropicales ayant frappées la région.

Selon lui, ces routes qui sont segmentées en plusieurs points  empêchent aux paysans de transporter leurs produits vers les autres villes notamment Port-au-Prince qui représente le premier et le plus grand marché du pays.

M. Marcellus a notamment cité les mangues (variété francisque), considérées comme la principale source de revenu des habitants de la zone.

« Les mangues sont actuellement en préparation et les paysans ne savent pas comment  vont-ils faire pour les transporter vers les autres marchés du pays », a-t-il déploré.

Par ailleurs, le coordonnateur du conseil d’administration de la section communale de Moulin a fait état d’une grande sécheresse qui, dit-il, s’abat sur les sections de la communale de Gros-Morne.

Fragé Marcellus a indiqé que cette situation affecte considérablement les cultures de petit-mil  et de pois-congos.

« En raison de cette sécheresse qui s’abat sur les sections communales, les paysans ont perdu toute la récolte », a lancé le coordonnateur du  CASEC qui dit souhaiter que les autorités notamment le ministère de l’Agriculture vont intervenir pour permettre aux paysans de pouvoir transporter les mangues qui sont en préparation, vers les autres marchés  de la République.

Le coordonnateur de CASEC de la 7ème  section de Gros-morne dit enfin  souhaiter la construction de centres de santé  dans les sections communales pour permettre aux populations défavorisées d’avoir un service de proximité, en raison  notamment  l’épidémie de cholera qui continue de faire des victimes.

AAP, 20 janvier 2012

Le groupe «Jed Levy Quartet» organise un  concert de musique Jazz sur la place d’armes du Cap-Haitien

Gonaïves, 20 janvier 2012 –(AAP)-  Le Bureau des Affaires Publiques de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique a invité vendredi le public en général et celui du département du Nord en particulier à assister le mercredi 25 janvier 2012 à un concert de musique Jazz avec le groupe «Jed Levy Quartet». 

Dans une note d’invitation rendue publique, le bureau de l’ambassade a fait savoir que ce spectacle se tiendra sur la Place d’Armes du Cap-Haitien.  L’Orchestre Septentrional ouvrira le spectacle.

  Le groupe «Jed Levy Quartet » est composé de quatre (4) musiciens américains qui présentent des concerts à travers le monde depuis environ une dizaine d’années. 

Le «Jed Levy Quartet» effectue sa tournée en Haïti dans le cadre de la 6ème édition du Festival International de Jazz de Port-au-Prince, un projet culturel organisé en collaboration avec la Fondation Haïti Jazz.

 L’Alliance Française du Cap-Haitien a apporté son appui dans le cadre des activités programmées au Cap-Haitien.  Le Festival International de Jazz a été initié en 2007 en vue de promouvoir un échange de la musique Jazz entre des groupes musicaux haïtiens et internationaux.

 Ce concert de musique jazz avec le «Jed Levy Quartet» est organisé dans le but de promouvoir la musique Jazz en Haïti, augmenter la compréhension mutuelle entre les cultures haïtienne et américaine, et encourager les institutions culturelles et touristiques locales. 

Le Bureau des Affaires Publiques de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique en profite pour informer qu’un atelier de musique de jazz se tiendra le mardi au local de l’Alliance Française du Cap-Haïtien.

AAP, 20 janvier 2012

 

COMMUNIQUE

DE LA DIRECTION GENERALE DE LA TELEVISION NATIONALE D’HAITI

 

 

            La Direction Générale de la Télévision Nationale d’Haïti (TNH) tient à présenter ses plus vives sympathies aux nombreuses familles victimes du dernier accident de Delmas 33 survenu le lundi 16 janvier écoulé, un peu après 09h00 p.m.

 

            En effet, le personnel de la télévision d’Etat a vécu avec horreur l’atterrissage insolite comme une véritable fusée, d’un poids lourd tout rempli de gravier immatriculé aux numéros ZA 12655 qui, après avoir dévalé du haut de Delmas et tout balayé sur son passage, a éjecté dans les locaux mêmes de la station de télévision publique toutes sortes d’objets ordinaires, des carcasses de bicyclettes et de motocyclettes,  des cadavres de femmes et d’hommes, des blessés plus ou moins graves et d’autres qui allaient passer de vie à trépas sur le champs, sans pouvoir attendre les secours.

 

            La Direction Générale de la Télévision Nationale d’Haïti (TNH) saisit l’occasion pour remercier les principales autorités du pays pour leurs réactions d’une extrême diligence permettant ainsi de conduire à l’hôpital des victimes et de sauver autant que possible la vie de certaines personnes.

 

            Un merci spécial au Président de la République, Son Excellence Monsieur Joseph Michel MARTELLY qui, accompagné de son épouse Sophia Saint-Rémy MARTELLY et d’autres membres de sa famille dont leur fils Olivier MARTELLY, a alerté tout de suite les professionnels de santé et les centres hospitaliers, s’est consacré durant toute la nuit du drame à une observation active des opérations de soins et de secours, des opérations de déblayage des locaux de la TNH et des artères de Delmas comprises dans l’accident tragique. 

 

Ce support moral de la part du Président de la République a également touché les agents de la Police Nationale d’Haïti, le personnel de la télévision, les ingénieurs et techniciens de différentes compagnies étrangères et haïtiennes (le CNE par exemple) qui ont réussi l’exploit considérable d’extraire de la clôture relative à la façade principale de la TNH où il était logé, l’engin lourd bordé d’obstacles divers dont des installations électriques à haute tension.

 

 

            Un merci au Chef du Gouvernement, le Docteur Garry CONILLE, présent aussi sur les lieux entouré d’une bonne partie de son équipe gouvernementale, notamment des Ministres et Secrétaires d’Etat.  Sans oublier les Directeurs Généraux de la fonction publique qui ont tenu en la circonstance à témoigner de leur solidarité sans faille.

 

            Un merci aux autorités de santé, de justice, de sécurité publique et de police, à la Protection Civile, à la Croix Rouge Nationale et Internationale.  Un merci aux autorités municipales de Delmas, aux Parlementaires, aux membres du secteur privé, aux commanditaires de la TNH, à la Minustha, à la presse parlée, écrite et télévisée, tous visiblement présents à ce moment où la population de Delmas et des milieux avoisinants en avaient grand besoin.

 

            La Direction Générale rappelle pour finir à l’attention du public qu’aucun employé de la TNH n’a été physiquement touché au cours de ce drame inexplicable qui devrait toutefois nous interpeller toutes et tous, citoyennes et citoyens, autorités de l’Etat, autorités locales, usagers de la voie publique et responsables d’opinion.

 

 

Delmas, le 20 janvier 2012

 

 

 

 

Pradel HENRIQUEZ

Directeur Général

Category : reserved to connected users | Write a comment | Print

From the same author

Comments

| Contact author |