Articles of this page


Nouvelles du 22 Avril 2014

Nouvelles du 22 Avril 2014

Added 23/4/2014

 

Agence Artibonitienne de Presse (AAP)

42 A, Route Nationale #1, Descahos, Gonaïves/Haïti

E-mail: aapgonaives@ymail.com

Blog: agenceartibonitiennedepresse.bloguez.com

Web Site: www.aaphaiti.com

____________________________________________

Grèves dans le secteur éducatif : le MENFP exprime ses préoccupations 

Gonaïves, 22 Avril 2014-(AAP)- Le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) se dit préoccupé par les appels à la grève lancés par les syndicats d’enseignants du pays.

Un mot d’ordre de grève illimité lancé par la Plateforme des syndicats d’enseignants de l’Artibonite (PSEA) devrait débuter demain mercredi dans tout le département pour réclamer le respect du dernier accord signé avec le Ministère. Pour sa part, l’Union Nationale des Normaliens et Normaliennes Haïtiens (UNNOH) annonce son mouvement de grève pour le 28 avril 2014 pour exiger entre autres de meilleures conditions travail.

Dans une note de mise au point parvenue ce mardi à l’AAP, le MENFP indique qu’un relèvement salarial basé sur une grille proposé par l’Office de Management des Ressources Humaines (OMRH), en collaboration avec le Ministère de l’économie et des Finances, a été convenu en janvier dernier lors de la première séance de négociations avec la plateforme des syndicats d’enseignants.

Selon la note, cette augmentation salariale était prévue pour le mois d’avril, une fois la loi de finance 2013-2014 votée par le Parlement.

Le MENFP rappelle qu’un montant de 688 333 312 gourdes a été ajouté au projet de budget révisé 2013-2014 en vue d’augmenter les salaires de 27 920 enseignants et directeurs du fondamental et du secondaire du secteur public pour la période allant d’avril à septembre. Cette augmentation varie entre 30 et 60%, selon les catégories.

Toujours d’après les explications fournies par le Ministère, 6562 lettres de nominations ont été émises depuis le début de l’année fiscale.

Faisant savoir que les revendications des enseignants sont justes, le Ministère impute la matérialisation des engagements du gouvernement au vote du budget par le parlement.

Le Ministère de l’Education lance un appel à la compréhension des enseignants pour empêcher que les élèves ne soient, encore une fois, pénalisés par des mouvements de grève intempestive.

Le MENFP se dit enfin ouvert au dialogue et demeure persuadé que tous les acteurs du secteur vont travailler ensemble pour protéger les intérêts de l’école, intimement liés aux intérêts des enseignants.

AAP, 22 Avril 2014

Category : Not specified | Comments (0) | Write a comment |


| Contact author |